Gâteau framboises, amande et citron

Et si vous repreniez un peu de dessert ?

Un gâteau facile et rapide à réaliser. La texture est moelleuse au centre et un peu sableuse sur l’extérieur. La gourmandise et le moelleux de la poudre d’amande, l’acidité de la framboise, le twist du citron, tout ce que j’aime.

20170826-IMG_2897.jpg

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 15 minutes  – Temps de cuisson : 30 minutes

Ustensiles : un moule ou plat à tarte 30 cm de diamètre

Pour 10 personnes :

  • 4 oeufs
  • 200g de sucre
  • 100g de poudre d’amande
  • 200g de farine
  • 100g de beurre
  • 2 citrons
  • 300g de framboises congelées
  • sucre glace

 

Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.

Dans un saladier, fouetter les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux et blanchisse (si vous êtes des faignasses comme moi ;), le robot le fait très bien à votre place avec le fouet).

Faire fondre le beurre.

Zester les citrons. Ajouter la farine et les zestes aux oeufs, mélanger, puis incorporer le beurre fondu.

Beurrer le moule, verser la pâte puis les framboises encore congelées dessus. Enfourner pour 30 minutes. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau. Déguster refroidi.

20170826-IMG_2900

 

Publicités

Tartelettes fromage blanc, myrtilles, framboises et éclats de pistache – Foodista challenge #10

Cook3

Aujourd’hui, un article un peu particulier : je vous propose la recette que j’ai imaginé pour participer à la Foodista Challenge #10.

Vous vous demandez ce qu’est la Foodista Challenge ? Petit défi entre internautes (bloggeur ou non), créé par Stéphanie du blog « Cuisine moi un mouton » (super beau soit dit en passant), il s’agit de créer une recette qui colle au thème imposé.

Pour cette 10ème édition, et ma première participation, le thème proposé par Verveine et Citron, la marraine de l’édition, était : la tarte aux fruits, la couleur verte et un rouleau à pâtisserie sur la photo.

Comme j’adore les tartes aux fruits, je me suis inscrite au défi. Mais voilà, j’avais pas envie d’une tarte lourde, avec de la crème pâtissière, plutôt quelque chose de léger, de frais. Et puis, il y a eu ces belles myrtilles chez le primeur qui me faisaient de l’oeil. Le fromage blanc qui s’est associé aux myrtilles… Restait le vert : des pistaches concassées, torréfiées pour le croquant, un peu de menthe ciselée pour la fraîcheur et la déco. Une pâte à tarte aux amandes que j’affectionne particulièrement (comme dans la recette de la tarte aux fraises), et voilà, la recette était prête ! Jusqu’à ce que quelques framboises s’invitent au dernier moment sur la tartelette 🙂

 

Tartelettes fromage blanc, myrtilles, framboises, pistaches

Tartelettes fromage blanc, myrtilles, framboises, pistaches

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 30 minutes  – Temps de cuisson : 12 minutes

Ustensiles : des moules à tartelette

Pour 6 tartelettes :

  • Pâte sucrée :
    • 140g de beurre pommade
    • 100g de sucre glace
    • 1 pincée de sel
    • 1 oeuf
    • 25g de poudre d’amande
    • 250g de farine
  • Mousse de fromage blanc :
    • 1 feuille de gélatine
    • 2 cuillères à soupe d’Amaretto
    • 200 g de fromage blanc
    • 1 cuillère à soupe de sucre roux
    • 20cl de crème fleurette
  • myrtilles et framboises
  • une petite poignée de pistaches non salées
  • quelques feuilles de menthe ciselées

Mettre la crème liquide dans un saladier, et placer au réfrigérateur. Faire tremper une feuille de gélatine dans de l’eau froide et placer au réfrigérateur.

Dans un saladier, mélanger le beurre pommade avec le sucre glace et la pincée de sel. Lorsque la préparation est homogène, ajouter l’oeuf entier. Mélanger à la maryse. Ajouter les poudres : farine et poudre d’amande, et continuer de mélanger à la maryse (ou à la main). Former une boule et placer dans un film au réfrigérateur pendant au moins 1 heure.

Fouetter la crème liquide en chantilly. Dans un saladier, fouetter le fromage blanc avec le sucre. Porter à ébullition l’Amaretto dans une casserole : dès la première bulle, enlever du feu et dissoudre la gélatine essorée dedans. Laisser refroidir quelques minutes et ajouter au fromage blanc en fouettant, puis incorporer la chantilly au fromage blanc. Filmer au contact et réserver au réfrigérateur.

Au bout d’une heure, préchauffer le four à 170°C, chaleur tournante. Etaler la pâte à tarte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Garnir les moules à tartelette préalablement beurrés et farinés. Enfourner pour 10-12 minutes.

Laisser refroidir les fonds de tartelette.

Laver les fruits rouges, les égoutter et les sécher entre 2 feuilles de papier absorbant. Faire torréfier dans une poêle chaude les pistaches. Concasser grossièrement avec un couteau.

Déposer la garniture fromage blanc sur le fond de tarte, disposer les fruits rouges, puis les pistaches concassées et la menthe ciselée. Déguster sans tarder (ou conserver au réfrigérateur).

Nota bene : n’essayez pas de réaliser la tarte version familiale, la garniture fromage blanc ne tient pas suffisamment, et ça risque de s’écrouler à la découpe de la tarte. Ce qui est beaucoup moins important avec une tartelette, vu qu’on croque dedans 🙂

Tartelettes fromage blanc, myrtilles, framboises et pistaches

Tartelettes fromage blanc, myrtilles, framboises et pistaches

Vous pourrez retrouver les créations des autres participants sur leurs blogs :

Mini Financier vanille et fève tonka

Une recette de petits gâteaux pour le goûter ou le café gourmand. Une touche de vanille, une touche de fève tonka, je deviens addict… Si vous aussi, vous l’êtes (addict), d’autres recettes par ici et ici.

Mini Financier vanille et fève tonka

Mini Financier vanille et fève tonka

Voilà ce qui arrive quand on fait la photo à la va-vite et qu’on ne vérifie pas qu’elle est bien avant que les gourmands ne se jettent sur les financiers… et c’est flou ^^

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 10  minutes  – Temps de cuisson : 12 minutes

Ustensiles : un moule à mini financier

Pour une vingtaine de mini financiers

Ingrédients :

  • 100g de beurre
  • 80g de farine
  • 150g de sucre roux
  • 80g d’amande en poudre
  • 4 blancs d’œufs (120g)
  • une cuillère à café de miel
  • les graines d’une demi gousse de vanille
  • 3 pincées de fève tonka (environ 1/4 d’une fève)

Préchauffer le four à 170°C, chaleur tournante.

Faire fondre le beurre, jusqu’à obtenir un beurre noisette.

Mélanger avec un fouet la farine, le sucre, l’amande en poudre, les grains de la gousse de vanille et la fève tonka. Incorporer les œufs, puis le miel. Ajouter le beurre noisette, mélanger.

Remplir les moules à financiers (presque à hauteur), et enfourner pour 12 minutes. Vos financiers sont cuits lorsqu’ils sont dorés.

Démouler et faire refroidir sur une grille. A déguster lorsqu’ils sont tièdes ou refroidis.

Chandeleur : les crêpes de Ladurée et de la pâte à tartiner maison !

La chandeleur est là, avec les immanquables crêpes. Avant d’écire cet article, je me demandais si j’allais vous proposer une recette de crêpes… d’habitude, j’avoue, je les fais un peu au pifomètre : de la farine, des oeufs, du lait, un peu de sucre, un peu de beurre… bref, rien de très « carré » pour vous proposer une recette avec de vraies quantités. Alors, je suis allé dans mes (nombreux) livres de cuisine, et j’ai testé la recette des crêpes de Ladurée (sans les zestes d’orange et avec du sucre vanillé – il fallait bien que j’ajoute une touche Claire’s factory). Le résultat était au top : une bonne crêpe, sucrée comme il faut, souple, légère, au bon goût de rhum, un vrai coup de coeur. (Je crois même que je vais abandonner la recette pifomètre du coup).

Pour les accompagner, une vraie pâte à tartiner au bon goût de chocolat et de noisettes. On ne la comparera pas au célèbre Nut…, rien à voir pour les fans. Mais c’est un bon retour aux sources, au vrai goût du chocolat et de la noisette. Pas de sucre, pas d’huile de palme, pas d’additifs, juste de bons ingrédients, pour une bonne pâte à tartiner, un peu rustique avec les petits grains de noisette.

Crêpes et pâte à tartiner maison

Crêpes et pâte à tartiner maison

Recette :

Les crêpes – recette Ladurée

Niveau : *

Temps de préparation :  10 minutes  – Temps de repos : 1 heure – Temps de cuisson : 2 à 3 minutes par crêpe

Pour 12 crêpes :

  • 165g de farine
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 30g de sucre
  • 4 oeufs
  • 50cl de lait
  • 40g de beurre fondu
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1 cuillère à soupe de rhum

Dans un saladier, mettre la farine, les sucres et les oeufs. Incorporer les oeufs aux poudres avec un fouet, et ajouter progressivement le lait.
Ajouter l’huile, le beurre fondu et le rhum. Incorporer au fouet. Poser un torchon sur le saladier, et laisser reposer à température ambiante pendant 1 heure.

Dans une poêle chaude, déposer une noisette de beurre à l’aide d’un papier absorbant pour graisser la poêle. Déposer une petite louche de pâte à crêpe, tourner la poêle pour répartir la pâte sur toute la surface. Laisser cuire 1 minutes environ, puis retourner la crêpe et poursuivre la cuisson encore 1 minute. Disposer la crêpe sur une assiette, et la manger sans plus attendre, garnie de pâte à tartiner ! (sinon, empiler les crêpes les unes sur les autres au fur et à mesure de la cuisson, et couvrir d’une papier aluminium ou de votre couvercle micro-onde pour les garder au chaud)

Nota bene :
Vous pouvez changer le rhum par du grand Marnier ou du Cointreau, et ajouter des zestes d’orange ou de citron.

La pâte à tartiner – recette Valrhona

Niveau : *

Temps de préparation :  30 minutes  – Temps de cuisson : 10 minutes – Temps de repos : 1 heure

Pour 2 pots de 250cc :

  • 80g de noisettes entières
  • 20g d’amandes entières
  • 20cl de lait entier
  • 30g de lait en poudre
  • 20g de miel (plutôt neutre, type acacia)
  • 75g de chocolat au lait
  • 75g de chocolat noir (Le Caraïbe à 66% de Valrhona par exemple)

Préchauffer le four à 150°C, chaleur tournante. Placer les amandes et les noisettes sur une plaque à four (ou un moule à tarte), et enfourner pour environ 10 minutes, le temps que les fruits secs soient bien dorés. Laisser refroidir quelques minutes, puis enlever les peaux marrons des noisettes et amandes en les frottant dans vos mains. Placer les fruits secs dans un robot mixeur, et mixer jusqu’à obtenir une pâte.

Faire fondre le chocolat au bain marie (ou au micro-ondes à 500W par tranche de 20 secondes, en mélangeant bien entre chaque tranche). Ajouter le chocolat fondu à la pâte d’amande-noisette dans le bol du mixeur et mélanger au mixeur.

Dans une casserole, porter à ébullition le lait entier avec le lait en poudre et le miel. Ajouter le liquide dans le bol du mixeur, et mixer quelques instants pour obtenir une pâte homogène.

Passer la préparation au chinois/tamis et verser en pot. Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au réfrigérateur environ 1 heure avant dégustation sur des crêpes 😉

Nota bene :
Il vous faudra un robot mixeur assez puissant (type petit robot mixeur hachoir). Apres avoir obtenu une poudre avec les fruits secs, il faut continuer à mixer jusqu’à obtenir une pâte. C’est assez long, mais la pâte fini par arriver. Si vous n’arrivez pas au stade de pâte (mixeur pas assez puissant), vous pouvez vous arrêter au stade de la poudre, mais vous obtiendrez une pâte à tartiner plus granuleuse.
La pâte à tartiner se conserve 1 semaine dans un pot hermétique au réfrigérateur. Sortez là quelques minutes avant dégustation, qu’elle redevienne souple.

 

Galette des rois frangipane et framboises

Comme promis, voici la galette des rois à l’amande. Pour changer de la galette frangipane traditionnelle, j’ai ajouté quelques framboises pour apporter un peu d’acidité, et alléger un peu la crème à l’amande. Ne vous inquiètez pas, elles sont justes parsemées sur la frangipane, donc ce n’est que par petite touche que vous les trouverez.

Galette des rois frangipane et framboises

Galette des rois frangipane et framboises

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 10 minutes  – Temps de cuisson :  40 minutes Pour 8 personnes :

  • 2 pâtes feuilletées
  • 3 oeufs (2 pour la crème d’amande, 1 pour la dorure)
  • 75g de sucre en poudre + 1 cuillère à soupe
  • 150g de poudre d’amande
  • 15g de maïzena
  • 80g de beurre
  • 1 cuillère à soupe de rhum
  • quelques gouttes d’arôme d’amande amere
  • 1 fève
  • 1 poignée de framboises (surgelées)
  • un peu d’eau

Dans un saladier, battre les 2 oeufs entiers avec le sucre en poudre. Ajouter la poudre d’amande et la maizena. Passer le beurre quelques secondes au micro ondes pour le ramollir, l’incorporer au reste de la préparation. Ajouter le rhum et l’arome amande amère. Dérouler vos deux pâtes feuilletées. Découper une bande d’un centimètre tout au tour des 2 cercles de pâtes. Coller (avec un peu d’eau) la bande découpée sur la 1ère pâte feuilletée, au bord de celle-ci. Coller la 2ème bande sur la 1ère. Cette astuce permettra d’avoir un joli feuilletage, et une galette bien épaisse.

Montage de la galette

Montage de la galette

Etaler la crème d’amande sur la pâte feuilletée (celle avec les bandes de pâte). Parsemer de framboises entières (vous n’avez pas besoin de les décongeler), et placer la fève. Mouiller les bords avec un peu d’eau. Recouvrir par la seconde pâte feuilletée. Souder les bords à l’aide d’une fourchette (en appuyant sur 1/2 cm au bord avec la fourchette). Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante. Battre un oeuf en omelette. Dorer la galette au pinceau avec l’oeuf battu. A l’aide d’un couteau, tracer un décor sur votre galette : croisillons, arcs de cercle, … Enfourner la galette pour 40 minutes : surveiller la cuisson, elle doit être dorée.  Pendant la cuisson de votre galette, préparer le sirop : dans un verre, mettre 1 cuillère à soupe de sucre et 2 cuillères à soupe d’eau. Passer quelques secondes au micro onde jusqu’à ce que le sucre soit fondu. Des la sortie du four de votre galette, passer le sirop au pinceau sur la galette, elle sera bien brillante.

Nota bene : Lisez les étiquettes de composition des pâtes feuilletées, et choississez une pur beurre avec peu d’ingrédients. Je vous conseille celle de la marque Marie « 100% d’ingrédients naturels » et celles de chez Picard (d’ailleurs elles sont vendues par 2, parfait pour une galette ^^). Précisons que ce n’est que mon avis personnel 😉