La ratatouille : recette de base et customisations

La ratatouille, c’est LA recette de l’été : des légumes de saison, mijotés, avec des herbes du jardin. Cette recette est un peu un basique, qui accompagne un poisson, des brochettes au barbecue, le rôti du dimanche, du riz complet en version végé, … Mais elle sait aussi s’adapter à beaucoup d’autres préparations culinaires. Comme il est impossible de faire une ratatouille pour 2 personnes, il faut bien lui trouver des solutions pour finir les restes (1 semaine de ratatouille, même si j’adore ça, c’est un peu trop…).

Après en avoir mis une barquette au congélateur pour un dîner ou un déjeuner en manque d’inspiration, on peut :

  • l’incorporer dans une base de cake ou de quiche, agrémenté de feta, d’olives, de thon, …
  • faire des bricks avec du chèvre
  • l’utiliser dans une omelette, avec des oeufs au plat sur le dessus et une mouillette de pain grillé frotté à l’ail, dans une cassolette en oeuf cocotte 

Recette : LA recette de base : La ratatouille

Niveau : *

Temps de préparation : 10  minutes  – Temps de cuisson :  1 heure

Ustensiles : une cocotte, une planche à découper, un couteau et une cuillère en bois

Pour 6 – 8 personnes :

  • 2 poivrons
  • 2 courgettes
  • 1 aubergine
  • 4 tomates rondes
  • 1 branche de romarin
  • 2-3 branches de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 3 gousses d’ail
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • basilic frais

Laver soigneusement tous les légumes (et les herbes si elles sont fraîches). Pour la découpe des légumes : il faut essayer d’avoir des morceaux homogènes en taille pour une meilleure homogénéité de la cuisson, mais bon, c’est pas au millimètre ! Aujourd’hui, c’est de la cuisine de ménagère, on fait pas de chichi.

On commence par le poivron : enlever la partie centrale avec les pépins et découper en lanières. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile d’olive puis ajouter le poivron, mélanger avec la cuillère en bois.

Pendant que le poivron se dore dans la cocotte, découper les courgettes en rondelles, demi tranches ou cubes fonction de la taille de la courgette. Ajouter au poivron, remuer. Ajouter un peu d’eau si ça accroche (l’équivalent d’un demi verre).

Découper l’aubergine en 4 puis en tranches. Déposer dans la cocotte.

Eplucher l’ail, l’écraser sur une planche avec le plat de la main, ajouter aux légumes avec les herbes (thym, romarin, laurier). Laisser mijoter 20-25 minutes.

Découper les tomates en 8, puis chaque huitième en 2. Ajouter au contenu de la cocotte, mélanger et laisser mitonner 30 minutes à feu très doux.

Servir avec quelques feuilles de basilic frais sur le dessus.

Nota bene : vous pouvez utiliser du thym, laurier et romarin sec ou frais. 

Tarte aux fraises et romarin

Premier dîner dehors, premier barbecue, et premières fraises ! Bien belles, bien rouges, parfaites pour une bonne tarte aux fraises ! Mais comme je n’aime pas faire les choses « classiquement », j’ai décidé d’ajouter du romarin à ma tarte ! Et c’était pas mal du tout : subtil (à condition de ne pas croquer dans la déco…), rafraichissant, et original. De quoi donner un peu de pep’s à sa tarte aux fraises !

Tarte aux fraises et romarin

Tarte aux fraises et romarin

Recette :

Niveau : **

Temps de préparation :  1h30  – Temps de cuisson : 30 minutes – Temps de repos : 1 heure

Pour 6 personnes :

Pâte sucrée : 

  • 140g de beurre pommade
  • 100g de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 1 oeuf
  • 25g de poudre d’amande
  • 250g de farine

Crème pâtissière au romarin : 

  • 25cl de lait (entier ou demi-écrémé)
  • 1/2 gousse de vanille
  • 2 branches de romarin (frais ou sec)
  • 50g de jaunes d’oeufs (soient 2 à 3 jaunes)
  • 60g de sucre en poudre
  • 25g de maïzena
  • 25g de beurre

Décoration : 

400g de fraises
quelques plumes de romarin

Recette : 

Porter le lait à ébullition avec les branches de romarin et la gousse de vanille fendue en deux (et dont vous aurez gratté les grains). Dès les premiers bouillons, arrêter le feu, et couvrir. Laisser de côté à température ambiante, au moins 30 minutes, le temps que le romarin infuse.

Dans un saladier, mélanger le beurre pommade avec le sucre glace et la pincée de sel. Lorsque la préparation est homogène, ajouter l’oeuf entier. Mélanger à la maryse. Ajouter les poudres : farine et poudre d’amande, et continuer de mélanger à la maryse (ou à la main). Former une boule et placer dans un film au réfrigérateur pendant au moins 1 heure.

Lorsque les 30 minutes d’infusion sont écoulées, dans un saladier, battre les jaunes d’oeufs avec le sucre pour les faire blanchir. Ajouter la maïzena et continuer de mélanger. Porter le lait à ébullition, filtrer le lait et verser sur le mélange oeufs-sucre-maïzena. Mélanger à l’aide d’un fouet et verser la préparation dans une casserole. A feu doux, fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle épaississe. Oter du feu, et ajouter le beurre coupé en petits morceaux. Fouetter le mélanger pour incorporer le beurre. Débarrasser la crème dans une assiette/plat, couvrir au contact d’un film plastique et laisser refroidir (à température ambiante puis au réfrigérateur).

Préchauffer le four à 160°C, chaleur tournante. Lorsque l’heure de repos de la pâte est écoulée, l’abaisser et garnir votre moule à tarte (préalablement beurré). Déposer un papier cuisson sur la pâte, recouvrir de légumes secs/riz/gros sel (pour faire du poids sur la pâte) et enfourner pour 20 minutes de cuisson à blanc. Ôter le papier cuisson (avec les légumes secs/riz/gros sel), et poursuivre la cuisson 10 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée. Laisser refroidir à température ambiante.

Lorsque la pâte et la crème pâtissière sont refroidies, laver, sécher et équeuter les fraises. Les couper en 2 dans le sens de la longueur.
Déposer la pâte sur un joli plat, garnir généreusement de crème pâtissière, et disposer les fraises sur la crème avec quelques feuilles de romarin. Mettre au frais avant dégustation.

La Fougasse

Ce lundi, un pain qui sent bon le romarin, le sud, et le soleil. Un pain polyvalent, que vous pouvez accommoder au gré des envies : tomates séchées, chorizo, olives, feta, lardons… pour vos apéros, barbecues ou pique-niques.

Fougasses by Claire’s Factory

Recette :

Niveau : moyen

Temps de préparation : 30 minutes – Temps de pousse :  2 heures – Temps de cuisson : 12 minutes

Pour 2 fougasses :

  • 500g de farine
  • 1 sachet de levure de boulanger deshydratée (celle que vous trouvez au supermarché)
  • 1 cuillère à café de fleur de sel
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 20 cl d’eau tiède
  • garniture en option : une branche de romarin, des tomates séchées, du chorizo détaillé en dés…

Dans un bol, délayer le sachet de levure dans 20 cl d’eau tiède. Laisser la levure se réhydrater pendant 10 minutes.

Dans un saladier, mélanger la farine et le sel. Creuser un puit, et y verser la levure délayée (avec l’eau) et 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Incorporer petit à petit la farine, et pétrir pendant 15 minutes. Former une boule, couvrir le saladier d’un torchon et laisser lever pendant 1 heure 30 à température ambiante.

Une fois l’heure et demie passée, la pâte doit avoir doublé de volume. Chasser l’air de la pâte et la séparer en deux. C’est à ce moment là, que vous pouvez incorporer vos ingrédients (ici, tomates séchées et chorizo en dés pour une des 2 fougasses). Etaler chaque boule en forme d’ovale, à la main, en partant du centre vers l’extérieur. Incisez la pâte (pour qu’elle ressemble à un épi de blé). Faire lever encore 30 minutes.

Préchauffer le four à 240°C, chaleur tournante. Badigeonner chaque fougasse d’huile d’olive et parsemer de romarin. Enfourner pour 12 minutes.

Sortir les fougasses lorsqu’elles sont bien dorées, et qu’elles sonnent creuses quand on les tapote. A déguster dès qu’elles sont tièdes.

Astuce : ne mettez pas la levure dans une eau trop chaude. En effet, la levure ne fermente pas au dessus de 40°C et meurt à partir de 50°C. La température idéale se situe donc entre 30 et 40°C.