Crème brûlée à la lavande (huile essentielle) – Foodista challenge 16

Cook3Pour la bonne cause, et le Foodista Challenge #16, on est jeudi et je poste une recette, si si.

Vous vous demandez ce qu’est le Foodista Challenge ? Petit défi entre internautes (bloggeurs ou non), créé par Stéphanie du blog « Cuisine moi un mouton » (super beau soit dit en passant), il s’agit de créer une recette qui réponde au thème imposé.

Pour cette 16ème édition, le thème proposé par Petites cuillères et charentaises, la marraine de l’édition, était : Flower power ! De quoi mettre de la couleur et une ambiance printanière sur nos blogs !

Le plus dur avec ce genre de challenge, c’est de faire le tri parmi toutes ses idées. Je souhaitais une recette légère et fraîche, avec une infusion de fleurs dans une crème, dans une configuration facile à déguster. De fil en aiguille, j’ai sélectionné la lavande comme fleur – fil conducteur de ma recette. La saison ne se prêtant pas vraiment à déguster une glace (rdv cet été pour la recette^^), la crème brûlée paraissait plus appropriée 😉

Ramasser des brins de lavande dans son jardin en février paraissant irréalisable, je me suis tournée vers l’huile essentielle de lavande. C’est mon côté pharmacien qui ressort ^^. L’huile essentielle donne beaucoup de profondeur de goût à la crème, c’est frais, fleuri, et original. De quoi épater la galerie sans trop de difficultés. Assez de bavardage, place à la recette, j’espère que l’idée vous plaira 🙂

Crème brûlée à la lavande - Foodista Challenge 16

Crème brûlée à la lavande – Foodista Challenge 16

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 10 minutes  – Temps de cuisson : 60 minutes – Temps de repos : 2 heures

Pour 4 personnes :

  • 20cl de lait entier
  • 20cl de crème liquide entière
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 85g de sucre
  • 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie
  • 4 cuillères à café de sucre roux

Préchauffer le four, chaleur tournante, à 100°C.

Séparer les jaunes des blancs d’oeufs. Fouetter dans un saladier les jaunes avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent.

Porter à ébullition le lait avec la crème. Verser sur le mélange jaunes d’oeufs/sucre, ajouter les 2 gouttes d’huile essentielle et mélanger. Répartir la crème dans 4 ramequins.

Enfourner pour 1heure de cuisson : les crèmes doivent être prises sur les côtés, tremblotantes au centre, avec une pellicule sèche au toucher sur le dessus. Laisser refroidir à température ambiante puis placer au réfrigérateur pour 2 heures.

Verser 1 cuillère à café de sucre roux sur chaque crème. Caraméliser à l’aide d’un chalumeau de cuisine (hyper pratique) ou sous le grill du four. Servir sans attendre.

Nota bene :
Attention à ne pas mettre plus de 2 gouttes d’huile essentielle, c’est très fort et concentré.
Utilisez vos blancs d’oeufs pour réaliser des financiers ou des meringues ou conservez les au congélateur pour plus tard.
Certaines recettes préconisent d’utiliser un bain-marie… Personnellement, ça a toujours raté avec bain-marie et réussi sans, donc j’ai fait mon choix ^^

Pour aller voir ce qu’on fait les autres participants (ou découvrir leurs supers blogs) :

Petite Cuillère et Charentaises – La Femme à Tête de Chou – Douceurs maison – Pourquoi je grossis– Chachou à la crème – Maman pâtisse – Envie d’une recette végétarienne – Saveurs et lectures – Emilie Sweetness – Crème De Sucre – Cooking & Co – Bistro de Jenna – Cook a life ! By Maeva– Keskonmangemaman ? – And so we cook – Cyrielle gourmandise – Aux délices de Vany – By acb 4 you – Popote et nature – France (non blogueuse) – Les cookines – Comme une envie de… – Cuisine moi un mouton – Amour de cuisine – Il était une recette – Une French girl cuisine – Celinblog – I love Cakes– Le blog de Cata – Claire’s factory – Un livre gourmand – Evin sur son nuage – Des recettes à Gogo– Marmotte cuisine – Mes inspirations culinaires – Quelques grammes de gourmandise – J’ai toujours aimé le jaune moutarde – Les filles, à table ! – A Fleur d’Oranger – Cookin’ Movie – Craquounette avenue – Mel en Cuisine – Frambuesa’s Kitchen – My little pâtisserie – Oh la gourmande – Rock the Bretzel – Complètement meringuée – La gourmandise est un joli défaut – Encore un gâteau – Papille hot et papille on

 

 

Petits beignets au Nutella pour Mardi Gras

Après les crêpes de la semaine dernière, on s’attaque maintenant à mardi gras, et aux fritures ! Pour l’occasion, j’ai choisi des beignets au nutella. Pour la ligne, on repassera, mais 1 ou 2 beignets n’a jamais fait de mal aux gourmand(e)s 😉

La recette n’est pas compliquée, mais un peu longue. On commence par une pâte à brioche, puis on la farcit, et enfin il faut la frire. Bref, il faut anticiper et pas se dire à 16h : « si je faisais des beignets pour le goûter ?! « ^^

Petits beignets au Nutella pour Mardi Gras

Petits beignets au Nutella pour Mardi Gras

Recette :

Niveau : **

Temps de préparation : 20 minutes  – Temps de cuisson : 30 minutes – Temps de repos : 2h30

Pour 35 beignets :

  • 500g de farine
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 16cl de lait
  • 3 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 2 pincées de sel
  • 2 oeufs
  • 100g de beurre
  • 200g de nutella
  • 3 litres d’huile de friture
  • sucre glace

Dans un bol, faire tiédir le lait au micro-ondes. Délayer la levure, et laisser réhydrater. Ramollir le beurre au micro-ondes, réserver.

Dans le bol du robot, mettre la farine, le sucre et le sel, mélanger. Ajouter les oeufs battus en omelette, le lait avec la levure, et le beurre, puis pétrir la pâte pendant 5 minutes. Rassembler la pâte au centre du bol, couvrir d’un torchon propre et laisser pousser la pâte au chaud (dans un four à 30°C, ou près d’un radiateur) pendant 1h30.

Sortir la pâte sur le plan de travail, faire sortir l’air, et retravaille la pâte. Etaler au rouleau à pâtisserie sur 0,5mm d’épaisseur. Découper des cercles de 5cm avec un emporte pièce (un verre, une tasse…). Aplatir encore un peu chaque disque, disposer une noisette de nutella au centre, rassembler les bords et pincer pour former une boule (cacher la soudure sous le beignet). Disposer les boules sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et laisser pousser au chaud 1 heure.

Verser l’huile dans une casserole, faitout. Quand l’huile est chaude, plonger les beignets, et laisser cuire 6-7 minutes. Egoutter sur du papier absorbant. Saupoudrer de sucre glace quand les beignets sont tièdes.

Petits choux fruit de la passion – chocolat au lait

Le chou est de retour sur Claire’s factory !!! En manque d’inspiration pour un dessert, je reviens toujours à mes premiers amours : le chou ! J’avais envie d’une recette légère, mais gourmande, pas trop chocolatée mais avec du chocolat quand même, avec du fruit, et puis un peu de technique… En réfléchissant, il y a cette association fruit de la passion & chocolat au lait rendue célèbre dans le monde de la pâtisserie par Pierre Hermé avec le macaron Mogador (qu’il faudra que je goûte un jour quand même…). Ni une ni deux, la recette était au point. Et puis, comme c’était réussi, je vous la propose aujourd’hui, j’espère qu’elle vous plaira 😉

 

Petit chou fruits de la passion - chocolat au lait

Petit chou fruits de la passion – chocolat au lait

Recette :

Niveau : **

Temps de préparation : 1h30 minutes – Temps de cuisson :  45 minutes – Temps de repos : 1 heure

Ustensiles particuliers : 2 poches avec une douille n°10

Pour une trentaine de petits choux :

Craquelin, by Michalak : 

  • 65g de beurre mou
  • 80g de cassonnade
  • 80g de farine

Mélanger le beurre avec la cassonnade jusqu’à obtenir un mélange homogène. Ajouter la farine et mélanger. Lorsque la pâte est homogène, étalez au rouleau à pâtisserie entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Placez sur une plaque au congélateur .

Pâte à choux, by Michalak : 

  • 105g d’eau
  • 105g de lait
  • 4g de sucre
  • 4g de sel
  • 95g de beurre
  • 115g de farine
  • 210g d’oeufs entiers (environ 4 oeufs)

Dans une casserole, mettre l’eau, le lait, le sucre, le sel et le beurre. Porter à ébullition. Dès que le mélange bout, ôter la casserole du feu, ajouter la farine en une seule fois, et mélanger jusqu’à incorporation totale. Remettre à feu vif, et dessécher la pâte en tournant votre pâte à l’aide d’une cuillère en bois. Elle est prête lorsqu’elle commence légèrement à accrocher à la casserole (au bout de 3-4 minutes). Débarrasser la pâte dans un saladier. Laisser refroidir (lorsque la pâte ne fume plus, c’est bon).

Battre vos oeufs (ils seront plus homogènes). Incorporer les oeufs progressivement (en 3 ou 4 fois) avec une cuillère en bois (ou au fouet du robot). Votre pâte est prête lorsque vous tracez un sillon au doigt dans la pâte, les bords se referment lentement.

Préchauffer le four à 230°C, en chaleur traditionnelle. Mettre la pâte dans une poche avec une douille n°10. Pocher des petits tas de pâte (environ 3 cm de diamètre) sur une plaque anti-adhésive.

Sortir le craquelin du congélateur. Découper à l’emporte pièce (3cm de diamètre) des disques et déposer chacun sur chaque chou. Enfourner à four chaud, éteindre votre four pour 15 minutes. Surtout ne pas ouvrir le four pendant ce laps de temps ! Au bout des 15 minutes, rallumez le four à 170°C, ouvrir la porte pour laisser sortir la vapeur et prolongez la cuisson pour 15-20 minutes. Les choux sont prêts lorsqu’ils sont bien dorés. Laisser-les refroidir à température ambiante.

Pendant la cuisson des choux, on ne se repose pas, on prépare les crèmes !! 

Crème pâtissière chocolat au lait : 

  • 90g de chocolat au lait (Jivara 40% de Valhrona)
  • 10g de maïzena
  • 30g de sucre en poudre
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 22cl de lait
  • 5cl de crème liquide

Faire fondre le chocolat au lait (au bain-marie ou au micro-ondes).

Dans un saladier, blanchir les jaunes d’oeufs avec le sucre et la maïzena.

Faire bouillir le lait et la crème dans une casserole. Verser sur le mélange d’oeufs/sucre, mélanger, remettre le mélange dans la casserole. Continuer de mélanger au fouet jusqu’à épaississement de la crème. Verser en 3 fois sur le chocolat fondu, mélanger. Filmer au contact et laisser refroidir. Conserver au réfrigérateur.

Crème fruit de la passion : 

  • 12 cl de lait
  • 10 cl de jus de fruit de la passion
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 40g de sucre en poudre
  • 8g de maïzena
  • 20g de beurre
  • 1,2 g de gélatine

Mettre la gélatine dans un bol d’eau froide. Dans un saladier, fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre en poudre et la maïzena. Porter le lait à ébullition. Verser sur le mélange d’oeufs, mélanger et remettre dans la casserole. Continuer de mélanger au fouet jusqu’à épaississement de la crème. Ajouter le fruit de la passion, puis la gélatine essorée et mélanger. Filmer au contact et laisser refroidir. Conserver au réfrigérateur.

Montage : 

Faire un petit trou sous les choux. Mettre chaque crème dans une poche avec une douille lisse (diamètre 0,5 à 1 cm). Remplir chaque chou avec de la crème passion puis de la crème chocolat au lait (proportion moitié-moitié).
Vous pouvez ensuite servir les choux tels quels, éventuellement saupoudrer de sucre glace, ou alors glacer les choux.

Glaçage : 

  • Fondant blanc patissier
  • colorant orange (ou mélange jaune et rouge)

Dans une casserole au bain marie (ou à feu très doux), ramollir le fondant. Ajouter les colorants et mélanger jusqu’à obtenir un coloris satisfaisant. Quand le fondant est à 33°C, glacer les choux en plongeant le dessus dans le fondant, lisser le côté avec le doigt, déposer dans une assiette et laisser refroidir. Vous pouvez les conserver quelques heures au réfrigérateur avant dégustation.

Nota bene : Vous pouvez réaliser les crèmes et le craquelin la veille, en conservant le tout au réfrigérateur. Le jour J, il ne vous restera qu’à préparer la pâte à choux et à les garnir. 

Petits moelleux chocolat blanc, pistaches et noix de coco – Coffee time

Il y a le tea time, mais moi je préfère largement le coffee time 🙂 Un bon café, accompagné de petits moelleux chocolat blanc, pistaches et noix de coco, hyper gourmands (n’en mangez pas 15^^), croustillants dehors et croquants dedans. Une petite pause douceur dans ce monde effréné.

Petits moelleux chocolat blanc, pistache et noix de coco - Coffee time

Petits moelleux chocolat blanc, pistache et noix de coco – Coffee time

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 15 minutes  – Temps de cuisson : 10 minutes

Ustensiles : des petits moules en silicones

Pour  40 mini moelleux (taille bouchée) ou 10 plus gros (diamètre muffin) :

  • 150g de chocolat blanc
  • 75g de beurre
  • 2 oeufs entiers
  • 50g de sucre
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 100g de farine
  • 2 cuillères à soupe de noix de coco
  • 75g de pistaches (à patisserie : émondées et non salées).

Faire fondre le chocolat blanc avec le beurre à feu doux. Réserver.

Dans un saladier, fouetter les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et soit mousseux. Ajouter la farine, la levure et la noix de coco, mélanger.

Dans une poêle, à feu vif, torréfier les pistaches quelques secondes (attention, ça va vite !!), elles dégageront plus de goût dans les moelleux. Concasser grossièrement les pistaches et les ajouter à la préparation.

Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante. Remplir les moules en silicones (jusqu’en haut). Enfourner pour 10 minutes (version petits modèles) et 15 minutes (pour les plus grands modèles). Surveillez la cuisson : les moelleux sont prêts lorsqu’ils sont dorés et que la pointe d’un couteau plantée dedans ressort sèche. Démouler et dresser sur une jolie assiette pour accompagner un bon café (ou un bon thé).

Mini cannelé bordelais

Une petite douceur aujourd’hui 🙂 Un tout petit cannelé, qui se mange en 1 ou 2 bouchées (suivant votre gloutonnerie). Sucré mais pas trop, caramélisé, croquant, vanillé, … hum un petit délice. En café gourmand, avec son copain le « mini-financier« , et une boule de glace, une tuerie !

Mini-cannelé bordelais

Mini-cannelé bordelais

Recette :

Niveau :  *

Temps de préparation : 30 minutes  – Temps de repos : au moins 12 heures – Temps de cuisson : 1 heure

Ustensiles : des moules à cannelé

Pour  40 mini-cannelés  :

  • 50 cl de lait
  • 1/2 gousse de vanille
  • 2 oeufs entiers
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 240g de sucre glace
  • 50g de beurre fondu
  • 1 cuillère à soupe de rhum
  • 110g de farine

Porter à ébullition le lait avec la 1/2 gousse de vanille (fendue en 2 et grattée). Couvrir et laisser infuser 30 minutes hors du feu.

Faire fondre le beurre (micro-onde, casserole, au choix).

Fouetter les oeufs entiers avec les jaunes d’oeufs et le sucre glace. Ajouter le rhum, le beurre fondu, puis la farine et le lait tiède. Verser le tout dans une bouteille (avec la gousse de vanille), laisser refroidir puis conserver au réfrigérateur toute une nuit.

Le lendemain, préchauffer le four à 180°C. Re-mélanger la pâte dans la bouteille. Verser la préparation dans les empreintes du moule (beurrer et fariner les moules s’ils sont en cuivre, pas s’ils sont en silicone). Enfourner pour 1 heure de cuisson : vos cannelés sont prêts lorsqu’ils sont marrons. Laisser refroidir sur une grille, puis déguster !

Nota bene :
Gardez les blancs d’oeufs pour faire des financiers. Rincez la gousse de vanille et séchez-là dans du papier absorbant avant de la mettre dans un pot de sucre blanc (ça va lui donner un petit goût sympa de vanille).