Gressins au parmesan et pesto aux épinards frais – Bataille Food #33

Une recette pour un apéritif ensoleillé cette semaine ! Des légumes de saison : de jolies pousses d’épinards frais et du fromage italien : du parmesan, tout à fait dans le thème de la Bataille Food du mois d’avril. C’est Olivier, du joli blog sharing cuisine, qui nous le proposait : la Dolce Vita ! Tout de suite, ça sent le soleil, les vacances, les copains à l’apéro, le bon moment convivial, … ça me donnerait presque envie de partir en vacances, prolonger tout ça !

La Bataille Food, c’est un challenge culinaire mensuel créé par Jenna (du chouette blog : le bistrot de Jenna). Souvenez-vous le mois dernier, j’avais participé au thème proposé par Gourmande et Toquée, en vous concoctant un Butternut Cake. Cette fois-ci, je voulais du salé, avec du peps, du goût, et une version « pas compliquée ». Finalement, les gressins c’est pas si long ni si difficile à faire, contrairement à ce que j’aurais pu penser… Si ça vous dit, suivez la recette 🙂

Gressins au parmesan, pesto d'épinards

Gressins au parmesan, pesto d’épinards

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 20 minutes  – Temps de cuisson : 20 minutes – Temps de repos : 1 heure

Ustensiles :

Pour 4-6 personnes (∼20 gressins et 1 pot de pesto) :

Pour les gressins :

  • 230g de farine
  • 1 cuillère à café de levure boulangère sèche
  • 130ml d’eau tiède
  • 1 pincée de sel
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive + pour la plaque
  • 100g de parmesan râpé

Réhydrater la levure sèche dans l’eau tiède. Dans un bol (de machine à pain, de robot ménager…), mettre la farine avec le sel et faire un puits au centre. Verser  l’huile d’olive et l’eau tiède avec la levure dans le puits. Mélanger et pétrir avec un robot (avec l’accessoire en S), ou à la main avec un peu de courage :). Former une boule, recouvrir le saladier d’un torchon et laisser pousser 1 heure au chaud (au four à 30°C en chaleur tournante, près d’un radiateur, …).

Au bout d’une heure, préchauffer le four à 200°C. Prélever des boules de pâte (1 cuillère à café), former un boudin/cylindre (comme pour les gnocchis, souvenez-vous) de 20 à 30 cm de long. Déposer sur une plaque huilée (à l’huile d’olive), saupoudrer de parmesan râpé.

Enfourner pour 15 à 20 min de cuisson. Les gressins sont cuits lorsqu’il sont dorés, croustillants et croquants. Laisser refroidir sur une grille avant dégustation.

Pour le pesto (à préparer pendant la cuisson des gressins) :

  • 100g d’épinard frais en feuille
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de pignons de pin
  • 2 gousses d’ail
  • sel, poivre

Laver les épinards et sécher avec une essoreuse à salade. Eplucher les gousses d’ail, enlever le germe.

Dans le bol d’un hachoir, placer les gousses d’ail, les pignons de pin, les feuilles d’épinards, et l’huile d’olive. Mixer jusqu’à obtenir une consistance agréable (lisse mais pas trop ^^). Assaisonner de sel et poivre, remixer un coup. Débarrasser dans un joli bol, verre ou bocal.

Servir avec les gressins en apéritif.

8236a-bataille-food

Le thème vous a plu ?  Pour découvrir les recettes de tous les participants, c’est ici : 

sharing cuisinegourmande et toquéethe crazy ovenles gourmands disentAurélie et gourmandisespetite cuillière et charentaisemagg kitchenettele blog de cataBistro de JennacelinblogI am hungryenvie d’une recettevisites gourmandesrapelle toi des metsminimalisonsparuline en cuisinegraine de faim kelyevin sur son nuagecekikilafeeles recettes de jacreencore un gâteaucookin’ moviela femme à la tête de choucocotte et écumoireles délices pour mes amoursaurores bakeryla médecine passe par la cuisineemilie sweetnessles délices de loulouby acb 4 youdes recettes à gogodouceurs maisonfamohrécréa cakesfood fun fotoles gourmandises de yaçà me rend foodpockcathclaire’s factoryyellow mustardcuisine 2 soeursune histoire de goûtskeskonmangemamanpetit bec gourmandsans gluten, sans lactosemignardises et compagniebio delicesc sarah qui regalecosmic tomatoesquelques grammes de gourmandise,laety cuisineiza kitchen, cooking bon appetitchampagne 79craquounette avenuepopote et naturebloc notes gourmandla gourmandise de Violetteamour de cuisinedévorez-moiMel en cuisinerock the bretzelcuisine voozenoooh la gourmande delnana et chocolatfil et croqpresque bonne à marierpause naturenietzsche paillette et sac à mainkatia au pays desles trois madeleinespixelles cuisinenttoque de chocgourmandises et passionmes inspirations culinairesles recettes de mélanievagabondages de Vianeaussi délicieux qu’un gâteaupâtisseries à croquerCyrielle gourmandisepixelles cuisinentAfternoon Tea

Publicités

Salade quinoa, fenouil, magret fumé – vinaigrette acidulée

Pour changer des gâteaux, tartes et autres recettes sucrées, une petite salade croquante, fraîche et vitaminée. Du fenouil cru, du quinoa, des petites tomates cerises multicolores, quelques tranches de magret fumé, et une petite vinaigrette à l’orange et au miel pour assaisonner le tout. Simple, rapide et efficace 🙂

20150825-DSC_6246

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 20 minutes  – Temps de cuisson : 10 minutes

Pour 2 personnes :

  • 1 verre de quinoa
  • 1 fenouil (ou plusieurs petits)
  • 1 barquette de tomates cerises
  • 10 tranches de magret fumé
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de jus d’orange
  • 1 cuillère à café de miel (ou de sirop d’agave)
  • sel, poivre

Faire cuire le quinoa selon les indications du paquet (en général : 10 minutes dans l’eau bouillante (1 volume et demi), puis laisser gonfler le quinoa hors du feu dans la casserole avec le couvercle). Attendre que le quinoa soit froid pour continuer la recette.

Laver le fenouil et les tomates cerises. Conserver de côté les fanes du fenouil. Couper le bulbe dans la longueur, puis émincer en tranches fines. Couper les tomates en 2.

Préparer la vinaigrette : dans un bol, mélanger l’huile d’olive, le jus d’orange, le miel, 1 pincée de sel, et 2 tours de moulin à poivre.

Dans une assiette creuse, disposer au fond le quinoa, puis le fenouil émincé, les tomates, le magret fumé. Assaisonner de la vinaigrette. Parsemer de quelques fanes de fenouil, préalablement ciseler.

Déguster 🙂

Le cake estival : courgette, poivron, basilic

Un cake estival, pour un pique nique champêtre, un barbecue, une soirée entre potes, un apéro dînatoire. Celui qu’on peut préparer rapidement, qui cuit tout seul pendant qu’on fait autre chose (à condition d’avoir une minuterie…). Le cake, ça marche à tous les coups.

 

Le cake estival : poivron, courgettes, basilic

Le cake estival : poivron, courgettes, basilicsilic

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 30 minutes  – Temps de cuisson : 45 minutes

Ustensile : un moule à cake

Pour 1 cake (8 personnes) :

  • 1 poivron rouge
  • 2 petites courgettes
  • 2 gousses d’ail frais
  • 10 feuilles de basilic frais
  • 3 oeufs
  • 180g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1/4 L de lait
  • 8cl d’huile d’olive
  • 1 à 2 pincées de sel
  • 2 pincées de poivre
  • 100g de gruyère râpé

Laver les courgettes et le poivron. Enlever le trognon et les pépins du poivron, le couper en lanières puis en petits dés. Découper les 2 extrémités des courgettes, éplucher 1 ligne sur 2. Découper en petits dés. Dans une poêle, faire chauffer 1 cuillère d’huile d’olive et faire revenir les légumes, avec les gousses d’ail passées au presse ail, pendant 15 minutes, à feu doux.

Préchauffer le four à 180°C. Dans un saladier, fouetter les oeufs avec la farine et la levure. Ajouter progressivement le lait, puis l’huile d’olive. Assaisonner, ajouter le gruyère râpé, le basilic ciselé, puis les légumes.

Beurrer et fariner le moule à cake. Verser la préparation et enfourner pour 45 minutes de cuisson. Le cake est cuit lorsque vous planter une pointe de couteau, elle ressort sèche, et que le cake est bien doré.

Nota bene : 

Papillote de saumon, blettes, et sauce vierge gingembre-baies roses

Aujourd’hui, j’avais envie de vous proposer une petite recette de printemps : coloré, saine, et goûteuse. Les pieds de bettes (ou blettes) ont fait leur apparition chez mon maraîcher, et l’un d’eux a fini dans mon panier, inexorablement. L’occasion de réaliser cette semaine une papillote en utilisant le vert de bette, et une tarte en utilisant le blanc des côtes (bientôt la recette !).

J’aime bien travailler la papillote : on y met ce que l’on veut, suivant l’inspiration du moment, le contenu de son panier du marché, de ses envies et de ses goûts. La cuisson douce permet de conserver les arômes, et bienfaits des aliments qu’on y met. C’est vite préparé, et toujours une surprise quand on l’ouvre à table.

Papillote saumon, blettes et sauce vierge gingembre-baies roses

Papillote saumon, blettes et sauce vierge gingembre-baies roses

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 20 minutes  – Temps de cuisson : 10 minutes

Pour 4  personnes :

  • 4 pavés de saumon
  • 4 belles pommes de terres
  • 1 pied de bettes
  • 1 citron jaune non traité
  • 15 à 20g de gingembre frais
  • 2 pincées de baies roses
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • fleur de sel

Eplucher les pommes de terre, les couper en rondelles, et les faire cuire à la vapeur une dizaine de minutes. Elles doivent être cuites, mais rester fermes.

Eplucher le pied de bettes : conserver le vert pour notre recette du jour, et le blanc (les côtes) d’un autre côté pour une autre recette. Rincer les feuilles, et les ciseler (1cm de large). Plonger dans une casserole d’eau bouilllante avec une tranche de citron, et une pincée de gros sel. Maintenir l’ébullition pour 3 à 5 minutes, pour blanchir et cuire les feuilles. Egoutter et réserver.

Eplucher la racine de gingembre, le couper en toute petite brunoise (quelques mm de large, comme sur la photo). Piler les baies roses dans un mortier (ou les moudre au moulin). Dans un bol, mélanger l’huile d’olive, le jus d’un demi citron, les baies roses et le gingembre.

Oter les arrêtes des pavés de saumon, et enlever la peau à l’aide d’un couteau à lame fine.

Sur une feuille de papier sulfurisé, déposer, dans la longueur, les tranches de pommes de terre, le vert de bettes puis le pavé de saumon. Arroser d’une cuillère à soupe de sauce vierge et déposer une tranche de citron sur le saumon. Fermer la papillote, en repliant la feuille de papier sulfurisé (commencer par la longueur de la feuille, en rassemblant les 2 bords et en les repliant plusieurs fois sur eux-mêmes, puis plier chaque extrémité plusieurs fois, et glisser le bout sous la papillote). S’assurer que la papillote est bien fermé, placer sur une plaque et enfourner pour 8 à 10 minutes de cuisson en fonction de la taille de vos pavés.

Déguster dès la sortie du four avec une pincée de fleur de sel.