Le lamala, petit agneau de pâques

Spécialité alsacienne, le lamala est en fait une génoise cuite dans un moule en forme d’agneau. Il est dégusté au petit déjeuner du dimanche de Pâques, de quoi se remplir l’estomac avant d’aller chasser les œufs en chocolat dans le jardin 🙂

Alors bien sûr, il y a autant de recettes que de familles alsaciennes 😉 Ma recette en est une parmi tant d’autres, mais le principe reste le même : monter la génoise à chaud ! Suivez le guide !

Le lamala

Le lamala

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 15 minutes  – Temps de cuisson : 40 minutes

Ustensiles : 1 moule à lamala

Pour 4 personnes :

  • 2 œufs entiers
  • 80g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • le zeste d’1/2 citron jaune
  • 60g de farine
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 15g de beurre fondu

Préparer une casserole avec de l’eau qui servira de bain-marie, et un saladier qui pourra aller dessus.

Battre à l’aide d’un fouet les œufs et le sucre dans le saladier, pour bien les mélanger. Placer le récipient sur le bain marie. Maintenir le bain marie chaud (sans ébullition). Fouetter le mélange œufs-sucre jusqu’à ce que le mélange épaississe et blanchisse. L’opération prend 5 minutes.

Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.

Ôter du feu et ajouter le zeste de citron râpé, la farine et la levure. Mélanger délicatement avec une cuillère en bois ou une maryse. Faire fondre le beurre et l’ajouter au mélange.

Beurrer le moule (ouvert), ne pas hésiter sur les reliefs du moule, la tête, oreilles… puis fariner. Assembler les 2 parties. Verser la pâte dans le moule, et enfourner pour 30 à 40 minutes de cuisson. Surveiller : le lamala est prêt lorsque la pointe du couteau ressort sèche, et que la pâte ne s’enfonce plus sous votre doigt.

Laisser refroidir 5 minutes en dehors du four, puis démouler (ne pas trop attendre, sinon, ça accroche).

Saupoudrer de sucre glace quand l’agneau est refroidi. Accrocher un joli noeud autour du cou du lamala et servir au petit déjeuner (ou goûter) avec un bon chocolat chaud 🙂

Belles fêtes de Pâques !!

Nota bene : Vous voulez voir comment réalise la génoise à chaud : la video de Chef Simon est là pour ça

 

Butternut cake, noisettes et graines de courge – Bataille Food 32

ou le butternut qui se prenait pour une carotte…

Partant du constat que les gâteaux à la citrouille je n’aime pas trop ça (question de texture), mais que je ne m’avoue jamais vaincue, je vous propose un butternut cake aujourd’hui ! Ou comment ma recette du « carot cake qui déchire » s’est retrouvé avec du butternut dedans… Résultat : un bon cake, moelleux, épicé, croquant avec les noisettes et les graines, tout pour me plaire. Et tout à fait adapté pour le thème de la Bataille Food, pour ma 1ère participation.

J’y prends goût à ces challenges entre blogueurs, ça stimule mon cerveau (si, si). Et puis, ça me permet de découvrir d’autres blogs (comme celui de la créatrice de la bataille Food : le bistro de Jenna), d’autres univers (j’adore celui de Rock the Bretzel) et d’autres interprétations d’un même thème. C’est Gourmande & Toquée qui nous a proposé le thème de ce mois-ci : les graines et un fruit/légume de saison.

Butternut cake

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 20 minutes  – Temps de cuisson : 45 minutes

Ustensiles : 1 moule à cake

Pour 8 personnes :

  • 100g de beurre pommade
  • 180g de farine
  • 1/2 cuillère à café de baking powder (ou 1 sachet de levure chimique)
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de sodium
  • 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 1/4 de cuillère à café de sel fin
  • 1/4 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1/4 cuillère à café de muscade (fraîchement râpée)
  • 1/2 cuillère à café de vanille en poudre (ou d’extrait de vanille)
  • 120g de sucre roux
  • 2 oeufs
  • 30 ml de lait
  • 200g de butternut
  • 100g de noisettes concassées
  • 1 poignée de graines de courge

Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.

Dans un bol, mélanger la farine avec le baking powder, le bicarbonate, le sel, les épices (cannelle, gingembre, muscade et la poudre de vanille) et le sucre.

Laver, éplucher, et râper le butternut.

Faire fondre le beurre.

Ajouter les oeufs et le lait aux poudres, mélanger puis incorporer le beurre fondu.

Ajouter le butternut râpé, et les noisettes concassées. Mélanger à l’aide d’une cuillère en bois jusqu’à avoir une pâte homogène. Beurrer le moule à cake, et verser la pâte. Parsemer de graines de courge.

Enfourner pour 45 minutes le cake. Vérifier régulièrement la cuisson à l’aide d’un couteau (il doit ressortir propre).

Démouler et laisser refroidir le cake.

Le thème vous a plu, et vous voulez découvrir l’interprétation des autres participants : 

Gourmande & ToquéeMy nomad cuisineLa femme à tête de chouCalinhorelyBistro de JennaYou can cook itDouceurs maisonEncore un gâteauAu fil du thymCocotte et écumoireCuisine chez la marmotteAnnie CBPetite cuillère et charentaiseValérie PuccinelliGraine de faim kelyRosenoisettesFramboise et bergamotePause natureMélina et chocolatEvin sur son nuageDes recettes à gogoCooking & bon appétitFamohCookin’MovieThe flying flourEnvie d’une recette végétarienneCékikilaféeI am hungryKeskonmangemamanSweet and fairyNovice en cuisinePlataponsCuisine VégétalienneFood fun FotoCraquounette-avenueCuisine sans gluten et sans lactoseLes vagabondages de VianeAurore’s bakeryRappelle toi des metsLe blog de CataLa médecine passe par la cuisineIl était une recetteLes gourmandises de YaMilicookBiodélicesMèl-l’a-féePresque bonne à marierCelinblogMiam la Cuisine de CathVisites gourmandesRock the bretzelQuelques grammes de gourmandisePetit bec gourmandMagg kitchenetteOh la gourmandeClaire’ s factorySharing cuisineBar à thymAfternoon teaLes délices pour mes amoursDe l’autre côté de la haieHannah De GenièvreCyrielle gourmandiseCook a life by maevaAmour de cuisineMes inspirations culinaires

La galette des rois 2015 : frangipane, fève tonka et chocolat

Je vous propose cette année une galette originale : fève tonka et chocolat noir. Ou comment allier l’amertume du chocolat et de la fève (tonka), avec la douceur de la frangipane. Une belle alliance, qui reste légère et subtile.

La fève tonka, vous l’avez vu passer dans plusieurs de mes recettes sur ce blog (choux, financiers). J’aime son petit goût si particulier, si chaud. Elle est à la fois un peu amère, un peu suave, douce, et forte, et très subtile. C’est ce qui me plait dans cette épice qui se marie très bien avec la vanille, le chocolat, l’amande… Parfaite pour une galette des rois 😉

Galette des rois frangipane, fève tonka et chocolat

Galette des rois frangipane, fève tonka et chocolat

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 20 minutes  – Temps de cuisson :  30 minutes Pour 8 personnes :

  • 2 pâtes feuilletées
  • 3 oeufs (2 pour la crème d’amande, 1 pour la dorure)
  • 75g de sucre en poudre + 1 cuillère à soupe
  • 150g de poudre d’amande
  • 15g de maïzena
  • 80g de beurre
  • 1 cuillère à soupe de rhum
  • 1/2 fève tonka
  • 50g de chocolat noir (70% de cacao)
  • 1 fève
  • un peu d’eau

Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.

Dans un saladier, battre les 2 oeufs entiers avec le sucre en poudre. Ajouter la poudre d’amande et la maizena.

Passer le beurre quelques secondes au micro ondes pour le ramollir, râper la fève tonka dans le beurre, mélanger. Incorporer le beurre puis le rhum à la préparation.

Dérouler vos deux pâtes feuilletées. Découper une bande d’un centimètre tout autour des 2 cercles de pâtes. Coller (avec un peu d’eau) la bande découpée sur la 1ère pâte feuilletée, au bord de celle-ci. Coller la 2ème bande sur la 1ère. Cette astuce permettra d’avoir un joli feuilletage, et une galette bien épaisse. Concasser le chocolat.

Montage de la galette

Montage de la galette

Etaler la crème d’amande sur la pâte feuilletée (celle avec les bandes de pâte). Parsemer du chocolat et placer la fève. Mouiller les bords avec un peu d’eau. Recouvrir par la seconde pâte feuilletée. Souder les bords à l’aide d’une fourchette (en appuyant sur 1/2 cm au bord avec la fourchette).

Battre un oeuf avec 1 cuillère à soupe de sucre. Dorer la galette au pinceau avec l’oeuf battu. A l’aide d’un couteau, tracer un décor sur votre galette : croisillons, arcs de cercle, …

Enfourner la galette pour 30 minutes : surveiller la cuisson, elle doit être dorée. Servir tiède.

Couronne des rois VS Galette des rois

Pour commencer, je vous souhaite à tous et toutes une belle et heureuse année 2016, remplie de gourmandise 🙂

En cette période de début d’année, la question de l’Epiphanie se pose, et avec elle, le choix crucial : Galette ou Couronne ??

Il y a les partisans de la galette avec la pâte feuilletée croustillante, et la frangipane au bon goût d’amande, et puis les partisans de la couronne, moelleuse, parfumée de fruits confits et de grains de sucre. Duel nord/sud, question de goût, tradition familiale… Quel que soit votre choix, si vous arrivez à en faire un (moi je fais les 2 ^^), vous trouverez votre bonheur ici 😉

Couronne des rois

Couronne des rois

Galette des rois frangipane et framboises

Galette des rois frangipane et framboises

Banana cake – figues, amandes et golden syrup

J’aurais pu nommer ce cake : le cake réconfort de l’automne. Une jolie couleur dorée automnale pour un cake moelleux avec quelques surprises à l’intérieur : des figues gourmandes, des amandes croquantes, un petit goût de banane envoûtant. A déguster pour le goûter avec une bonne tasse de chocolat en rentrant d’une balade en forêt. Hummmmmmm !

Banana cake - figues, amandes et golden syrup

Banana cake – figues, amandes et golden syrup

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 15 minutes  – Temps de cuisson : 40 minutes

Pour 1 cake :

  • 3 oeufs
  • 100g de sucre roux
  • 70g de golden syrup (ou à défaut de miel ou du sirop d’erable)
  • 1 pointe de couteau de vanille en poudre (ou un sachet de sucre vanillé)
  • 230g de farine
  • 110g de beurre
  • 2 bananes
  • 1 cuillère à café de baking powder (ou à défaut de levure chimique)
  • 1 cuillère à café de bicarbonate
  • 1 pincée de sel
  • 5 figues séchées, moelleuses
  • 1 grosse poignée d’amandes entières

Dans un grand bol, fouetter les oeufs avec le sucre et le golden syrup. Ajouter la farine, la levure, le bicarbonate,le sel mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Faire fondre le beurre. Eplucher puis écraser les bananes à la fourchette. Ajouter les bananes à la pâte, puis le beurre et bien les incorporer.

Passer les amandes entières à la poêle pour les torréfier. Couper les amandes en morceaux (chaque amande en 2 ou 3) et découper les figues en petits bouts. Ajouter figues et amandes à la pâte et bien mélanger.

Beurrer un moule à cake, verser la pâte et enfourner pour 40 minutes de cuisson (15 minutes si vous faîtes des mini-cakes ou des muffins). Contrôler la cuisson en plantant une lame de couteau dans le cake, elle doit ressortir propre. Démouler, laisser refroidir et déguster autour d’un bon chocolat chaud.

Nota bene : Vous trouverez du golden syrup au rayon anglais de votre supermarché ou chez Marks and Spencer Food. C’est une sorte de sirop de sucre, qui ressemble à du sirop d’érable en texture mais moins fort que ce dernier.