Fantastik pistache framboises

Je vous avez déjà parlé du gâteau phare de Christophe Michalak : le fantastik. Souvenez vous du fantastik de la masterclass framboise, figue et amande, et de celui que j’avais réalisé peu de temps après aux figues, noisettes et nougat.

J’ai voulu réitérer, parce que vraiment, c’est un gâteau qui finit bien un bon repas : à la fois croustillant avec le biscuit, moelleux avec le financier, acidulé avec le confit de framboise, gourmand avec la crème chantilly pistache, croquant avec les pistaches et fruité avec les framboises fraiches.

Le fantastik cadre le gâteau : une couche croustillante, une couche moelleuse, une couche de fruits gélifié/confit, une chantilly, des fruits frais pour finir le dessus. Il permet aussi toutes les folies : choix du biscuit (sablé, gâteau breton, shortbread, …), choix du gâteau moelleux (financier, joconde, …), choix des goûts, des fruits de saison, de la déco, du pochage de la chantilly.  A vous d’adapter ma recette avec d’autres fruits secs : amandes, noisettes, sésame…, d’autre fruits : exotiques, figues, poires, pommes…
Y’a plus qu’à se lancer !

 

20171001-DSC_9832

Fantastik pistache framboises

Recette :

Niveau : ***

Temps de préparation : 60 minutes  – Temps de cuisson : 30 minutes

Ustensiles : 1 cercle à patisserie diamètre 20 cm

Pour 6 – 8 personnes :

Crème chantilly ivoire pistache : 

  • 250g de crème liquide entière (type crème fleurette bouchon rouge)
  • 75g de chocolat ivoire
  • 20g de pâte à pistache
  • 1g de fleur de sel

Faire fondre le chocolat au bain marie.
Porter la moitié de la crème à ébullition avec la fleur de sel. Verser sur le chocolat en 3 fois en émulsionnant à chaque ajout (réalisation d’une ganache). Ajouter la pâte de pistache puis la 2ème moitié de crème liquide froide. Mixer au mixeur plongeur, filmer et réfrigérer.

Confit framboise : 

  • 250g de framboises (surgelées dégelées)
  • 10g de sirop de glucose
  • 1g de pectine NH

Mélanger les framboises avec le sirop et la pectine. Porter à ébullition, puis mixer au mixeur plongeur. (vous pouvez passer le coulis au chinois avant refroidissement pour enlever les grains de framboises). Laisser refroidir à température ambiante puis verser dans une poche à douille, faire un noeud et entreposer au réfrigérateur quelques heures.

Biscuit shortbread : 

  • 90g de beurre pommade
  • 35g de sucre glace
  • 1g de fleur de sel (soit 1/2 cuillère à café)
  • 80g de farine

Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.

Mélanger le sucre glace, la farine, et la fleur de sel. Ajouter le beurre pommade et incorporer à l’aide d’une spatule.

Etaler au rouleau à patisserie entre 2 feuilles de papier sulfurisé, poser le cercle sur le biscuit, appuyer. Enfourner pour 8 à 10 minutes d’une première cuisson.

Financier pistache :

  • 90g de sucre
  • 40g de farine
  • 40g d’amande en poudre
  • 2 blancs d’œufs (120g)
  • 50g de beurre
  • 1/2 cuillère à café de miel
  • une lichette d’arôme amande amère

Baisser le four à 170°C, chaleur tournante.

Faire fondre le beurre, jusqu’à obtenir un beurre noisette.

Mélanger la farine, le sucre, l’amande en poudre. Incorporer au fouet les œufs, puis le miel, la lichette d’arôme amère puis le beurre fondu.

Verser la préparation sur le biscuit shortbread. Enfourner pour 10 minutes de cuisson.

Montage : 

Monter la chantilly chocolat au fouet.

Déposer 1 point de confit sur le fond du plat de présentation. Démouler le biscuit shortbread / financier et le placer sur le plat.

Disposer le confit de framboise sur toute la surface du biscuit. Pocher la chantilly ivoire dessus. Ajouter des framboises fraiches et des pistaches torréfiées.

Déguster.

Nota bene : pour des questions d’organisation, vous pouvez réaliser la chantilly pistache et le confit de framboise à l’avance (la veille pour le lendemain par exemple). Il vous restera le biscuit et le financier à préparer avant le repas puis le montage qui peut être réaliser au dernier moment avant dégustation. 

 

Publicités

Charlotte aux framboises

Aujourd’hui c’est une recette particulière. Je refais rarement les même recettes, mais elle est de celles que j’adore : les best sellers. Version fraises pour mes anniversaires, réclamée tous les ans à ma maman, je vous propose aujourd’hui ma version, un peu revisitée. J’avais envie de la « customiser », et de l’emmener un peu plus loin. Au départ, c’est une recette de la marque de boîtes en plastique TupperW… , assez simple. Il ne faut pas toujours chercher bien loin une super recette.

20170901-IMG_2926

On va faire des biscuits à la cuillère maison (si si, vous allez voir c’est pas compliqué), lui ajouter un peu de citron vert, et puis remplacer les fraises par des framboises.

De mon point de vue, c’est vraiment une super recette 😉 bonjour l’objectivité et la modestie…

Recette :

Niveau : **

Temps de préparation : 20 + 10 minutes  – Temps de cuisson : 10-15 minutes

Ustensiles : un moule à charlotte (16cm de diamètre, 9cm de haut pour le mien) ou un plat assez haut et pas trop large, une poche à douille (ou un sachet congel), une douille (1cm), papier cuisson, film alimentaire.

Pour 8 personnes :

  • 100g de farine
  • 25g de fécule de maïs
  • 80g de jaunes d’oeufs (environ 4 oeufs)
  • 150g de blancs d’oeufs (environ 4 oeufs)
  • 125g de sucre
  • 30g de sucre glace
  • 8 Gervita
  • 3 à 4 cuillères à soupe de sucre
  • le zeste d’un citron vert
  • 500g de framboises
  • 150ml de jus d’orange

1 . Géométrie : Il s’agit de dessiner sur le papier cuisson les formes à remplir de pâte à biscuit pour obtenir 3 disques et 1 cartouchière (c’est comme ça que s’appelle la bande de biscuit qui fait le tour de la charlotte)

Sur la face la moins lisse du papier (celle qui ne sera pas au contact du gâteau), tracer 3 disques. Utiliser le fond du moule comme gabarit.

Mesurer avec un mètre la longueur du tour de votre moule et la hauteur du moule. Tracer 1 rectangle correspondant aux mesures. Retourner les feuilles sur des plaques de cuisson et mettre de côté.

2. Préparation des biscuits à la cuillère :

Préchauffer le four à 200°C.

Tamiser la farine et la fécule.
Monter les blancs d’oeufs avec 30g de sucre jusqu’à ce qu’ils soient mousseux, augmenter le fouet, ajouter 30g de sucre. Quand ils sont fermes, ajouter le reste du sucre, et continuer de fouetter pendant 2 minutes.

Battre les jaunes d’oeufs pour les mélanger, ajouter aux blancs à l’aide d’une maryse. Bien incorporer. Puis ajouter la farine et la fécule selon le même principe.

Remplir la poche à douille. Pocher des biscuits réguliers, serrés les uns aux autres sur le rectangle de la cartouchière, puis les disques (en commencant par le centre, et en pochant en spirale serrée). Pocher le reste de la pâte en biscuits de 6 cm de long. Saupoudrer de sucre glace une première fois puis une deuxième à 5 minutes d’intervalle.

Enfourner pour 10-15 minutes. Surveillez la cuisson : les biscuits doivent rester moelleux mais se détacher du papier cuisson.

3. Préparation de la garniture : (pendant la cuisson des biscuits)

Dans un bol, mélanger au fouet les gervita avec le sucre et le zeste de citron vert. Goûter et rectifier en sucre.

4. Montage :

Chemiser l’intérieur du moule avec du film alimentaire (plus facile pour le démoulage).

Placer un premier disque de biscuit au fond du moule, imbiber de jus d’orange à l’aide d’un pinceau.

Imbiber la cartouchière et placer le long des parois du moule (faire un peu de découpe pour que ça rentre pile poil).

Verser 1/4 du mélange Gervita, puis les framboises, puis 1/4 du Gervita. Recouvrir d’un disque de biscuit imbibé de jus puis de nouveau 1/4 de Gervita – framboises – 1/4 de Gervita. Finir par le 3ème disque imbibé. Recouvrir de film alimentaire, placer au réfrigérateur pour quelques heures (la veille pour le lendemain, c’est parfait).

5. Déco

Démouler la charlotte sur le plat de présentation, enlever le film. Disposer des framboises sur le dessus, puis saupoudrer de sucre glace. Déguster sans plus attendre.

Nota bene :

  • Je n’ai jamais essayé avec une autre marque que le Gervita mais la blogosphère a l’air d’utiliser du fromage blanc, donc pourquoi pas – à voir. 
  • La recette de base : des biscuits à la cuillère du commerce, du Gervita sucré sans citron, et des fraises à la place des framboises. C’est top aussi.

Gâteau framboises, amande et citron

Et si vous repreniez un peu de dessert ?

Un gâteau facile et rapide à réaliser. La texture est moelleuse au centre et un peu sableuse sur l’extérieur. La gourmandise et le moelleux de la poudre d’amande, l’acidité de la framboise, le twist du citron, tout ce que j’aime.

20170826-IMG_2897.jpg

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 15 minutes  – Temps de cuisson : 30 minutes

Ustensiles : un moule ou plat à tarte 30 cm de diamètre

Pour 10 personnes :

  • 4 oeufs
  • 200g de sucre
  • 100g de poudre d’amande
  • 200g de farine
  • 100g de beurre
  • 2 citrons
  • 300g de framboises congelées
  • sucre glace

 

Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.

Dans un saladier, fouetter les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux et blanchisse (si vous êtes des faignasses comme moi ;), le robot le fait très bien à votre place avec le fouet).

Faire fondre le beurre.

Zester les citrons. Ajouter la farine et les zestes aux oeufs, mélanger, puis incorporer le beurre fondu.

Beurrer le moule, verser la pâte puis les framboises encore congelées dessus. Enfourner pour 30 minutes. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau. Déguster refroidi.

20170826-IMG_2900

 

Le lamala, petit agneau de pâques

Spécialité alsacienne, le lamala est en fait une génoise cuite dans un moule en forme d’agneau. Il est dégusté au petit déjeuner du dimanche de Pâques, de quoi se remplir l’estomac avant d’aller chasser les œufs en chocolat dans le jardin 🙂

Alors bien sûr, il y a autant de recettes que de familles alsaciennes 😉 Ma recette en est une parmi tant d’autres, mais le principe reste le même : monter la génoise à chaud ! Suivez le guide !

Le lamala

Le lamala

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 15 minutes  – Temps de cuisson : 40 minutes

Ustensiles : 1 moule à lamala

Pour 4 personnes :

  • 2 œufs entiers
  • 80g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • le zeste d’1/2 citron jaune
  • 60g de farine
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 15g de beurre fondu

Préparer une casserole avec de l’eau qui servira de bain-marie, et un saladier qui pourra aller dessus.

Battre à l’aide d’un fouet les œufs et le sucre dans le saladier, pour bien les mélanger. Placer le récipient sur le bain marie. Maintenir le bain marie chaud (sans ébullition). Fouetter le mélange œufs-sucre jusqu’à ce que le mélange épaississe et blanchisse. L’opération prend 5 minutes.

Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.

Ôter du feu et ajouter le zeste de citron râpé, la farine et la levure. Mélanger délicatement avec une cuillère en bois ou une maryse. Faire fondre le beurre et l’ajouter au mélange.

Beurrer le moule (ouvert), ne pas hésiter sur les reliefs du moule, la tête, oreilles… puis fariner. Assembler les 2 parties. Verser la pâte dans le moule, et enfourner pour 30 à 40 minutes de cuisson. Surveiller : le lamala est prêt lorsque la pointe du couteau ressort sèche, et que la pâte ne s’enfonce plus sous votre doigt.

Laisser refroidir 5 minutes en dehors du four, puis démouler (ne pas trop attendre, sinon, ça accroche).

Saupoudrer de sucre glace quand l’agneau est refroidi. Accrocher un joli noeud autour du cou du lamala et servir au petit déjeuner (ou goûter) avec un bon chocolat chaud 🙂

Belles fêtes de Pâques !!

Nota bene : Vous voulez voir comment réalise la génoise à chaud : la video de Chef Simon est là pour ça

 

Butternut cake, noisettes et graines de courge – Bataille Food 32

ou le butternut qui se prenait pour une carotte…

Partant du constat que les gâteaux à la citrouille je n’aime pas trop ça (question de texture), mais que je ne m’avoue jamais vaincue, je vous propose un butternut cake aujourd’hui ! Ou comment ma recette du « carot cake qui déchire » s’est retrouvé avec du butternut dedans… Résultat : un bon cake, moelleux, épicé, croquant avec les noisettes et les graines, tout pour me plaire. Et tout à fait adapté pour le thème de la Bataille Food, pour ma 1ère participation.

J’y prends goût à ces challenges entre blogueurs, ça stimule mon cerveau (si, si). Et puis, ça me permet de découvrir d’autres blogs (comme celui de la créatrice de la bataille Food : le bistro de Jenna), d’autres univers (j’adore celui de Rock the Bretzel) et d’autres interprétations d’un même thème. C’est Gourmande & Toquée qui nous a proposé le thème de ce mois-ci : les graines et un fruit/légume de saison.

Butternut cake

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 20 minutes  – Temps de cuisson : 45 minutes

Ustensiles : 1 moule à cake

Pour 8 personnes :

  • 100g de beurre pommade
  • 180g de farine
  • 1/2 cuillère à café de baking powder (ou 1 sachet de levure chimique)
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de sodium
  • 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 1/4 de cuillère à café de sel fin
  • 1/4 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1/4 cuillère à café de muscade (fraîchement râpée)
  • 1/2 cuillère à café de vanille en poudre (ou d’extrait de vanille)
  • 120g de sucre roux
  • 2 oeufs
  • 30 ml de lait
  • 200g de butternut
  • 100g de noisettes concassées
  • 1 poignée de graines de courge

Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.

Dans un bol, mélanger la farine avec le baking powder, le bicarbonate, le sel, les épices (cannelle, gingembre, muscade et la poudre de vanille) et le sucre.

Laver, éplucher, et râper le butternut.

Faire fondre le beurre.

Ajouter les oeufs et le lait aux poudres, mélanger puis incorporer le beurre fondu.

Ajouter le butternut râpé, et les noisettes concassées. Mélanger à l’aide d’une cuillère en bois jusqu’à avoir une pâte homogène. Beurrer le moule à cake, et verser la pâte. Parsemer de graines de courge.

Enfourner pour 45 minutes le cake. Vérifier régulièrement la cuisson à l’aide d’un couteau (il doit ressortir propre).

Démouler et laisser refroidir le cake.

Le thème vous a plu, et vous voulez découvrir l’interprétation des autres participants : 

Gourmande & ToquéeMy nomad cuisineLa femme à tête de chouCalinhorelyBistro de JennaYou can cook itDouceurs maisonEncore un gâteauAu fil du thymCocotte et écumoireCuisine chez la marmotteAnnie CBPetite cuillère et charentaiseValérie PuccinelliGraine de faim kelyRosenoisettesFramboise et bergamotePause natureMélina et chocolatEvin sur son nuageDes recettes à gogoCooking & bon appétitFamohCookin’MovieThe flying flourEnvie d’une recette végétarienneCékikilaféeI am hungryKeskonmangemamanSweet and fairyNovice en cuisinePlataponsCuisine VégétalienneFood fun FotoCraquounette-avenueCuisine sans gluten et sans lactoseLes vagabondages de VianeAurore’s bakeryRappelle toi des metsLe blog de CataLa médecine passe par la cuisineIl était une recetteLes gourmandises de YaMilicookBiodélicesMèl-l’a-féePresque bonne à marierCelinblogMiam la Cuisine de CathVisites gourmandesRock the bretzelQuelques grammes de gourmandisePetit bec gourmandMagg kitchenetteOh la gourmandeClaire’ s factorySharing cuisineBar à thymAfternoon teaLes délices pour mes amoursDe l’autre côté de la haieHannah De GenièvreCyrielle gourmandiseCook a life by maevaAmour de cuisineMes inspirations culinaires