Langues de chat

Une petite recette très facile et traditionnelle, pour accompagner un café, une mousse au chocolat, une crème à la vanille…

20170821-IMG_2873

Langues de chat

La photo est vraiment pas démente, mais c’était très bon 😉 un vrai bon goût de langue de chat.

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 5 minutes  – Temps de cuisson : 10 minutes

Ustensiles : une plaque à four (avec un papier cuisson), une poche à douille avec une douille 1cm de diamètre (ou un sac congelation coupé dans un coin)

Pour 30 langues de chat :

  • 60g de beurre mou
  • 30g de sucre
  • 1 oeuf
  • 60g de farine

Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.

Mettre le beurre en pommade à l’aide d’une maryse. Incorporer le sucre.

Ajouter un oeuf, mélanger puis la farine.

Remplir la poche munie de la douille. Déposer des boudins de 5cm de long, bien espacés (la pâte va s’étaler).

Enfourner pour 10 minutes de cuisson : les langues doivent être dorées et se détacher facilement.

Laisser refroidir sur une grille avant de déguster.

 

Nota bene : comme tous les gâteaux secs, on peut les conserver dans une boîte métallique. 

Publicités

Pizza de printemps : asperges et oignons nouveaux – Version végé ou pas…

Une petite pizza blanche printanière avec des asperges (oui encore une recette aux asperges ^^) et aux petits oignons nouveaux. Je vous en propose 2 versions : une végétarienne, et une omnivore (et encore plus gourmande) avec du saumon fumé, à vous de choisir celle qui vous plait le plus !

Pizza de printemps en version végétarienne

Pizza de printemps en version végétarienne

et en version saumon

et en version saumon

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 15 minutes  – Temps de cuisson : 15 minutes

Pour  1 pizza :

  • 1 pâte à pizza (j’avoue, j’ai choisi une pâte toute prête…)
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche (épaisse ou semi-épaisse)
  • 1 boule de mozzarella
  • 1/2 botte d’asperges vertes
  • 3 oignons nouveaux
  • 1 poignée de pignons de pin
  • 2 tranches de saumon fumé (facultatif selon la version choisie : végé ou pas)
  • sel, poivre, origan (ou herbes de provence)

Préchauffer le four à 240°C.

Laver puis découper les asperges en tronçons d’1 à 2 cm. Les plonger dans une casserole d’eau bouillante pendant quelques minutes : elles doivent rester croquantes. Egoutter.

Dérouler la pâte à pizza (laisser le papier sulfurisé et déposer sur une grille du four), étaler dessus la crème fraîche. Saler (légèrement si c’est la version saumon fumé), poivrer, parsemer d’origan.

Eplucher les oignons nouveaux, et ciseler dans le sens de la longueur (ça fait de jolies ronds d’oignon). Parsemer sur le fond de pizza. Disposer les morceaux d’asperges par dessus, puis la mozzarella coupée en tranches. Quelques pignons de pin sur le dessus, et hop, au four pour 15 minutes (attention à surveiller la cuisson, il ne faut pas que ça brûle !).

A la sortie du four, déguster sans plus attendre, ou alors disposer quelques morceaux de saumon fumé par-ci par-là. Bon appétit !

Tarte salée à la citrouille

Les courges sont (enfin) arrivées ! Citrouille, potiron, potimarron, butternut, courge spaghetti, il y en a pour tous les goûts, toutes les formes, et toutes les envies ! Le champ des recettes est (quasi) infini : de la traditionnelle soupe, à la tarte sucrée ou salée, au gâteau, flan et autres cupcakes…

Aujourd’hui, j’ai choisi une tarte (oui encore une…) mais salée cette fois-ci (je vous l’avais promis la semaine dernière), à la citrouille. Alors, non, je n’ai pas acheté une citrouille entière (ma cuisine n’est pas assez grande), mais un morceau (disons 1/8ème de la citrouille) à mon super maraîcher du marché qui produit ses légumes dans les Yvelines (c’est locavore en plus comme recette ^^).

Tarte salée à la citrouille

Tarte salée à la citrouille

Recette :

Niveau : **

Temps de préparation :  40 minutes  – Temps de cuisson :  25 minutes

Ustensile : un moule à tarte

Pour  6 à 8 personnes :

Pâte brisée

  • 125g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 70 g de fromage à pâte dure (type parmesan, comté, …) râpé
  • 65g de beurre à température ambiante
  • 1 jaune d’oeuf
  • 25ml d’eau

Garniture

  • 300g de citrouille
  • 1 oignon
  • 200g de lardons (facultatif)
  • 2 oeufs
  • 15cl de crème liquide
  • sel, poivre
  • huile
  • 2 cuillères à soupe de chapelure

On commence par le plus long : la cuisson de la citrouille. Après avoir débarasser votre citrouille de sa peau, couper la en morceaux. Dans une cocotte minute (ou une casserole, mais c’est un peu plus long), déposer vos morceaux de citrouille, couvrir d’eau à hauteur et faire cuire 15 minutes (après le chuchotement).

Place ensuite à la pâte brisée. Dans un saladier, mélanger la farine, le sel, et le fromage (ou comment la vieille tome dure qui traînait dans mon frigo a trouvé une destination parfaite). Ajouter le beurre coupé en petits dés, le jaune d’oeuf et l’eau. Pétrir la pâte jusqu’à obtenir une belle boule homogène. Etaler sans plus attendre, tapisser votre moule, et le mettre au réfrigérateur (votre pâte rétrécira moins à la cuisson) le temps de préparer la suite.

Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.

Eplucher et ciseler votre oignon. Dans une poêle, déposer un filet d’huile, et faire revenir vos oignons. Lorsqu’ils sont translucides, ajouter les lardons pour les faire dorer. Egoutter votre citrouille, et écraser à la fourchette les morceaux pour les réduire en purée;  Ajouter la aux oignons/lardons. Faites suer votre citrouille (le but est que le maximum d’eau s’évapore pour ne pas détremper votre pâte à tarte par la suite). Assaisonner (sel et poivre).
Dans un saladier, battre à la fourchette les oeufs avec la crème.

Sorter votre pâte du frigo. Saupoudrer d’une fine couche de chapelure (pour imperméabiliser le fond de tarte). Etaler votre préparation à la citrouille puis verser par dessus les oeufs avec la crème.

Mettre au four 25minutes. Votre tarte est prête lorsqu’elle est bien dorée

Nota bene :
Vous pouvez zapper les lardons, pour une recette 100% végé.
Comme vous n’utilisez qu’un jaune dans la recette, pensez à mettre le blanc au congélateur pour vos futurs financiers.

Verdict de cette recette : j’ai encore des progrès à faire en photo. Pas beaucoup d’inspiration pour savoir comment j’allais photographier cette tarte… à creuser.