Terrine de foie gras mi-cuit au naturel

Jamais je n’avais fait de foie gras. Pour moi, c’était une montagne : déveiner le foie, prendre peur à la cuisson devant la fonte du gras, attendre plusieurs jours avant de voir le résultat, prier pour qu’il soit bon, bien assaisonné… Et puis, comme j’aime bien les défis quand même, me suis dit qu’il fallait que je teste ! Alors, j’ai cherché une recette sur un de mes blog préféré (Papilles & Pupilles), regardé des vidéos pour déveiner le foie, trouvé la température idéale du foie à coeur, acheté un beau foie de canard et c’était parti !

Le résultat : plutôt pas mal pour un 1er. Un peu salé (j’ai rectifié dans la recette), mais fondant, bien poivré, et d’une jolie couleur.

20171001-DSC_9827

Terrine de foie gras mi-cuit au naturel

Recette :

Niveau : **

Temps de préparation : 15 minutes  – Temps de cuisson : 60 minutes

Ustensiles : une terrine, un plat à four un peu haut (bain marie)

Pour 8-10 personnes :

  • 1 foie gras (600g)
  • 7g de sel
  • 4g de poivre

Sortir le foie 30 minutes avant de commencer la recette.

La première étape est certainement la plus compliquée : déveiner le foie ! Je vous laisse chercher sur youtube une vidéo explicative, ayant eu une bonne surprise en ouvrant le mien : il était déjà déveiner et bien déveiner ! 🙂

Préchauffer le four à 100°C, chaleur tournante.

Mélanger le sel et le poivre, répartir sur l’ensemble du foie : intérieur, extérieur, grand et petit lobe. Placer dans la terrine, tasser. Fermer avec le couvercle la terrine, mettre dans un plat à four, ajouter de l’eau bouillante dans le plat et enfourner pour 1 heure de cuisson.

Si vous avez une sonde de cuisson, elle doit indiquer entre 55 et 60°C quand vous piquez le foie au centre.

Enlever le gras (réserver dans un bol). Placer un carton (de la taille de la terrine et recouvert de papier aluminium ) sur le foie, poser un poids dessus (boite de conserve, pot de confiture…) pour le tasser, laisser refroidir à température ambiante puis au réfrigérateur 24h.

Après 24h, enlever le poids et le carton. Faire fondre une partie de la graisse, verser sur le foie, et remettre au réfrigérateur jusqu’à dégustation (idéalement 2-3 jours après).

Sortir la terrine 30 minutes avant de le découper puis de le servir à vos convives.

Nota bene : conserver au frigo le reste du gras du foie pour rissoler des pommes de terre. 

Publicités

Buddha bowl

Le buddha bowl, c’est ce bol déjeuner, complet, à la base végétarien, composé d’1/4 de féculents, d’1/4 de légumineuses ou de protéines, et d’1/2 de légumes, crus, cuits, colorés.

Aujourd’hui, je vous propose une version sucrée-salée et carnivore : des aiguillettes de canard caramélisées, une salade croquante de courgette acidulée, quelques poivrons, des graines de sésame et du riz pour compléter le tout.

20170911-DSC_9788

Buddha bowl

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 15 minutes  -Temps de marinade : 20 à 30 minutes – Temps de cuisson : 5 minutes

Pour 2 personnes :

  • 200g d’aiguillettes de canard
  • 1 cuillère à café de miel
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 1 poivron
  • 1 courgette
  • 1 cuillère à café de jus de citron
  • 1 cuillère à café d’huile d’olive
  • riz
  • sésame

Découper les aiguillettes de canard en 3 ou 4. Mélanger avec le miel et la sauce soja. Laisser mariner 20 à 30 minutes à température ambiante sous un film alimentaire.

Préparer le poivron : nettoyer et découper le poivron en lanière. Cuire à la vapeur.

Laver la courgette, réaliser des tagliatelles avec un économe. Mélanger avec le citron et l’huile d’olive. Laisser reposer au frais.

Faire cuire le riz.

Faire chauffer un peu d’huile dans une poêle, cuire les aiguillettes de canard jusqu’à caramélisations.

Dresser le buddha bowl : disposer les différents éléments puis parsemer de sésame. Déguster sans attendre.

Brochettes tomate, mozzarella, magret

C’est l’heure de l’apéro ! Pas vraiment une recette, plutôt une idée. En même temps à partir de quand parle-t-on de recette ? Moi j’aime bien chercher des idées pas compliquées sur le net quand je suis en panne d’inspiration, alors peut être que vous aussi 🙂

20170820-IMG_2861

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 10 minutes  – Temps de repos :  1h à 24h

Pour 8 personnes :

  • 20 billes de mozzarella
  • 40 tomates cerises
  • 20 magret fumé tranché
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • herbes de provence ou origan ou thym
  • pique à brochette

Dans un bol, mettre les billes de mozzarella égouttées, ajouter 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, du poivre, et les herbes. Mélanger, filmer et laisser mariner au réfrigérateur au moins 1 heure (toute la nuit, c’est parfait).

Composer les brochettes avec une tomate cerise, une bille de mozza, une tomate puis une tranche de magret fumé. Disposer dans un plat et servir.

 

Velouté de courgettes, chèvre et noisettes

Une entrée estivale aujourd’hui. A servir froide si vous habitez le sud, chaude si vous êtes dans le nord, sous la pluie. Selon les envies.

Un velouté de courgettes, tout simple, agrémenté de copeaux de chèvre, un petit peu sec, bien affiné, de noisettes concassées pour le croquant et d’huile de noisette pour rehausser le goût du tout.

20170817-IMG_2833

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 10 minutes  – Temps de cuisson : 15 minutes

Pour 4-6 personnes :

  • 2 belles courgettes ou 3 moyennes
  • 1 cube bouillon de légume
  • sel, poivre
  • 1 chèvre mi-sec
  • quelques noisettes
  • huile de noisette

Laver les courgettes. Enlever les 2 extrémités, couper en 4 dans la longueur puis en cubes. Mettre dans une casserole/cocotte avec le cube bouillon. Couvrir d’eau (à ras des courgettes). Porter à ébullition et laisser cuire 10 à 15 minutes, le temps que les courgettes soient fondantes.

Oter 1/2 litre de bouillon, et réserver. Mixer le velouté de courgette, et rectifier la texture en ajoutant (ou non) le bouillon réservé. Vérifier l’assaisonnement : sel et poivre. Laisser refroidir ou servir de suite.

Concasser les noisettes.

Réaliser des copeaux de chèvre à l’aide d’un économe.

Place au dressage : dans un bol, verser le velouté de courgettes. Disposer le chèvre et les noisettes dessus. Arroser d’un filet d’huile de noisette. Déguster.

Nota bene : vous pouvez conserver votre velouté dans une bouteille en verre, que vous fermerez encore chaude : le vide se fait, et le velouté se conserve ainsi plusieurs jours. 

La ratatouille : recette de base et customisations – Best Sellers

La ratatouille, c’est LA recette de l’été : des légumes de saison, mijotés, avec des herbes du jardin. Cette recette est un peu un basique, qui accompagne un poisson, des brochettes au barbecue, le rôti du dimanche, du riz complet en version végé, … Mais elle sait aussi s’adapter à beaucoup d’autres préparations culinaires. Comme il est impossible de faire une ratatouille pour 2 personnes, il faut bien lui trouver des solutions pour finir les restes (1 semaine de ratatouille, même si j’adore ça, c’est un peu trop…).

Après en avoir mis une barquette au congélateur pour un dîner ou un déjeuner en manque d’inspiration, on peut :

  • l’incorporer dans une base de cake ou de quiche, agrémenté de feta, d’olives, de thon, …
  • faire des bricks avec du chèvre
  • l’utiliser dans une omelette, avec des oeufs au plat sur le dessus et une mouillette de pain grillé frotté à l’ail, dans une cassolette en oeuf cocotte 

Recette : LA recette de base : La ratatouille

Niveau : *

Temps de préparation : 10  minutes  – Temps de cuisson :  1 heure

Ustensiles : une cocotte, une planche à découper, un couteau et une cuillère en bois

Pour 6 – 8 personnes :

  • 2 poivrons
  • 2 courgettes
  • 1 aubergine
  • 4 tomates rondes
  • 1 branche de romarin
  • 2-3 branches de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 3 gousses d’ail
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • basilic frais

Laver soigneusement tous les légumes (et les herbes si elles sont fraîches). Pour la découpe des légumes : il faut essayer d’avoir des morceaux homogènes en taille pour une meilleure homogénéité de la cuisson, mais bon, c’est pas au millimètre ! Aujourd’hui, c’est de la cuisine de ménagère, on fait pas de chichi.

On commence par le poivron : enlever la partie centrale avec les pépins et découper en lanières. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile d’olive puis ajouter le poivron, mélanger avec la cuillère en bois.

Pendant que le poivron se dore dans la cocotte, découper les courgettes en rondelles, demi tranches ou cubes fonction de la taille de la courgette. Ajouter au poivron, remuer. Ajouter un peu d’eau si ça accroche (l’équivalent d’un demi verre).

Découper l’aubergine en 4 puis en tranches. Déposer dans la cocotte.

Eplucher l’ail, l’écraser sur une planche avec le plat de la main, ajouter aux légumes avec les herbes (thym, romarin, laurier). Laisser mijoter 20-25 minutes.

Découper les tomates en 8, puis chaque huitième en 2. Ajouter au contenu de la cocotte, mélanger et laisser mitonner 30 minutes à feu très doux.

Servir avec quelques feuilles de basilic frais sur le dessus.

Nota bene : vous pouvez utiliser du thym, laurier et romarin sec ou frais.