Buddha bowl

Le buddha bowl, c’est ce bol déjeuner, complet, à la base végétarien, composé d’1/4 de féculents, d’1/4 de légumineuses ou de protéines, et d’1/2 de légumes, crus, cuits, colorés.

Aujourd’hui, je vous propose une version sucrée-salée et carnivore : des aiguillettes de canard caramélisées, une salade croquante de courgette acidulée, quelques poivrons, des graines de sésame et du riz pour compléter le tout.

20170911-DSC_9788

Buddha bowl

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 15 minutes  -Temps de marinade : 20 à 30 minutes – Temps de cuisson : 5 minutes

Pour 2 personnes :

  • 200g d’aiguillettes de canard
  • 1 cuillère à café de miel
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 1 poivron
  • 1 courgette
  • 1 cuillère à café de jus de citron
  • 1 cuillère à café d’huile d’olive
  • riz
  • sésame

Découper les aiguillettes de canard en 3 ou 4. Mélanger avec le miel et la sauce soja. Laisser mariner 20 à 30 minutes à température ambiante sous un film alimentaire.

Préparer le poivron : nettoyer et découper le poivron en lanière. Cuire à la vapeur.

Laver la courgette, réaliser des tagliatelles avec un économe. Mélanger avec le citron et l’huile d’olive. Laisser reposer au frais.

Faire cuire le riz.

Faire chauffer un peu d’huile dans une poêle, cuire les aiguillettes de canard jusqu’à caramélisations.

Dresser le buddha bowl : disposer les différents éléments puis parsemer de sésame. Déguster sans attendre.

Publicités

Gnocchis maison, chou kale, parmesan et noisettes

Et si on faisait des gnocchis maison cette semaine ?? Alors oui, c’est un petit peu long, mais c’est tellement bon ! Les gnocchis sont ultra fondants, tout doux, un délice ! Accompagnés de chou kale dans une sauce à la crème, avec du parmesan parce que je suis gourmande et quelques noisettes. Une belle assiette végétarienne pour le dîner.

 

Gnocchis maison, chou kale, parmesan et noisettes

Gnocchis maison, chou kale, parmesan et noisettes

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation :  40 minutes  – Temps de cuisson : 25 minutes

Pour 4 personnes :

  • 1 kg de pommes de terre à purée
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 oeuf entier + 1 jaune d’oeuf
  • 300g de farine + pour le plan de travail
  • 1 botte de chou kale
  • 25cl de crème fraiche
  • 150g de parmesan
  • une poignée de noisettes entières
  • sel, poivre
  • 1 noisette de beurre

Préparation des gnocchis :

Laver les pommes de terre, et les placer dans une cocotte minute. Couvrir d’eau, fermer la cocotte, porter à ébullition et faire cuire pendant 15 minutes (pour de grosses pomme de terre). Egoutter les pommes de terres, refroidir et éplucher (aïe aïe aïe le bout des doigts). Réduire en purée (à l’aide d’un moulin à légumes ou d’un presse purée). Ajouter 2 cuillères d’huile d’olive, puis les oeufs, mélanger. Incorporer la farine pour obtenir une pâte (elle reste collante, pas d’inquiétude).

Fariner le plan de travail et les mains. Prélever une boule de pâte, façonner en long boudin de 2 cm de diamètre. Découper en tronçons de 2 cm de long. Bouler chaque tronçon dans la paume des mains, puis rouler avec une fourchette sur le plan de travail : on obtient un petit cylindre rainuré. Refaire les mêmes opérations jusqu’à épuisement de la pâte.

Porter une casserole d’eau à ébullition, avec un peu de sel. Plonger les gnocchis (environ 15 à la fois, selon la taille de votre casserole). Ils sont cuits lorsqu’ils remontent à la surface. Egoutter avec une écumoire puis laisser dans une passoire le temps de tous les faire cuire. Ajouter 1 cuillère à soupe d’huile d’olive aux gnocchis (pour qu’ils ne collent pas), mélanger et conserver jusqu’à utilisation.

Préparation de la garniture : 

Réaliser des copeaux de parmesan à l’aide d’un économe (ou épluche légume). Conserver pour le dressage.

Concasser les noisettes dans un mortier avec un pilon. Torréfier quelques minutes dans une poêle chaude. Réserver.

Laver le chou kale. Enlever la côte principale de chaque feuille (la partie dure, comme pour les épinards frais). Ciseler les feuilles (1/2cm de large). Préchauffer une poêle avec une noisette de beurre et faire revenir le chou pour évaporer l’eau contenue dedans. Réserver de côté.

Faire chauffer une poêle avec une noisette de beurre. Faire revenir les gnochhis, les griller légèrement. Ajouter le chou kale, puis la crème fraiche. Saler, poivrer.

Dresser dans une assiette : les gnocchis avec le chou kale, parsemer de copeaux de parmesan et de noisettes. Servir et déguster sans attendre.

Nota bene : vous pouvez congeler les gnocchis pour une fois prochaine.

J’ai utilisé la recette de gnocchis maison de l’excellent blog :  la cuisine de Bernard

Lasagnes d’été végé

Les lasagnes, c’est le plat familial et convivial par excellence. Mais aujourd’hui pas de recette de lasagnes traditionnelles avec de la viande hachée, mais végétariennes avec de beaux et bons légumes d’été; c’est la pleine saison alors profitons-en, mettons du soleil dans nos assiettes ! Ajoutez quelques fromages italiens histoire de voyager un peu, et ça y est, c’est les vacances !

Vous pardonnerez la photo, quelque peu médiocre, disons le franchement. Un gros manque d’éclairage, un cadrage pas très valorisant et une mise en scène inexistante… mais je vais travailler et me perfectionner, vous allez voir…

 

Lasagnes d'été végé

Lasagnes d’été végé

Recette :

Niveau : facile

Temps de préparation : 15 minutes – Temps de cuisson : 35 minutes

Ustensile : un grand plat à four

Pour 6-8 personnes :

  • des pâtes à lasagnes (15 à 20)
  • 4 petites courgettes
  • 2 tomates allongées
  • 1 poivron (de la couleur de votre choix)
  • 3 gousses d’ail
  • 2 poignées d’amandes entières
  • 400g de sauce tomate (maison c’est mieux, mais c’est pas obligatoire)
  • 250g de ricotta
  • 250g de mascarpone
  • 2 boules de mozzarella
  • 1 cuillère à café de sucre roux
  • sel, poivre

Préchauffer le four à 190°C, chaleur tournante.

Laver les courgettes, les poivrons, les tomates et les couper en tranches (à la mandoline pour qu’elles soient bien régulières). Faire revenir à la poêle les courgettes et le poivron séparément dans un peu d’huile d’olive. Ne les laisser pas trop longtemps sur le feu (5 à 10 minutes) pour les garder croquants (pensez qu’ils vont passer au four pour terminer leur cuisson).

Dans un bol, fouetter le mascarpone avec la ricotta, une pincée de sel, du poivre, et les gousses d’ail écrasées (au presse ail par exemple).

On passe ensuite au montage. Dans l’ordre, au fond du plat, étaler de la sauce tomate, puis disposer les plaques de pâtes à lasagne. Ensuite mettre la moitié des courgettes, un tiers du mélange ricotta/mascarpone, une poignée d’amandes puis de nouveaux des pâtes. Etaler une couche de sauce tomate, puis les poivrons et les tomates coupées en tranches. Saupoudrez d’une cuillère à café de sucre roux (pour contrer l’acidité des tomates) et recouvrez de pâtes. Refaire une couche de courgettes comme précédemment (courgettes/ricotta/amandes). Finir par une dernière couche de pâte, le dernier tiers du mélange mascarpone puis la mozzarella coupée en tranches.

Enfourner pour 35 minutes. C’est prêt quand la mozzarella est dorée.

A déguster sans tarder, ou réchaufées (c’est encore meilleur !).