Tarte aux pommes, noisettes, et pâte à tartiner

Une petite tarte aux pommes pour la recette du lundi. Dans l’idée de la tarte amandine, mais avec des noisettes, dans la lignée de ma tarte aux figues noisettine. Il me restait de la pâte à tartiner maison, qui a donc trouvé une petite place au fond de la tarte. Des noisettes concassées sur le dessus pour un peu de croquant, et le tour est joué. Une jolie tarte pour le goûter du dimanche, accompagné d’un petit verre de cidre, c’était parfait.

Tarte aux pommes, noisettes et pâte à tartiner

Tarte aux pommes, noisettes et pâte à tartiner

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 15 minutes  – Temps de cuisson : 20-25 minutes

Pour 6-8 personnes :

  • 1 pâte feuilletée
  • 3 belles pommes
  • 2 cuillères à soupe de pâte à tartiner
  • 2 oeufs
  • 50g de sucre cassonade
  • 50g de poudre de noisette
  • 10cl de crème liquide
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 poignée de noisettes (épluchées)

Préchauffer le four à 200°C, chaleur tournante.

Disposer la pâte feuilletée dans le moule à tarte, préalablement beurré. Sur le fond de la pâte, étaler la pâte à tartiner.

Eplucher les pommes, les couper en lamelles, et les disposer dans le plat sur la pâte à tartiner.

Dans un saladier, fouetter les oeufs avec le sucre. Ajouter la poudre de noisette, puis la crême liquide et mélanger. Verser la préparation sur les pommes.

Saupoudrer de sucre vanillé, et de noisettes concassées. Enfourner pour 20 minutes. Surveillez la cuisson : la pâte doit être dorée, et la crème prise.

A déguster froide ou tiède 🙂

Chandeleur : les crêpes de Ladurée et de la pâte à tartiner maison !

La chandeleur est là, avec les immanquables crêpes. Avant d’écire cet article, je me demandais si j’allais vous proposer une recette de crêpes… d’habitude, j’avoue, je les fais un peu au pifomètre : de la farine, des oeufs, du lait, un peu de sucre, un peu de beurre… bref, rien de très « carré » pour vous proposer une recette avec de vraies quantités. Alors, je suis allé dans mes (nombreux) livres de cuisine, et j’ai testé la recette des crêpes de Ladurée (sans les zestes d’orange et avec du sucre vanillé – il fallait bien que j’ajoute une touche Claire’s factory). Le résultat était au top : une bonne crêpe, sucrée comme il faut, souple, légère, au bon goût de rhum, un vrai coup de coeur. (Je crois même que je vais abandonner la recette pifomètre du coup).

Pour les accompagner, une vraie pâte à tartiner au bon goût de chocolat et de noisettes. On ne la comparera pas au célèbre Nut…, rien à voir pour les fans. Mais c’est un bon retour aux sources, au vrai goût du chocolat et de la noisette. Pas de sucre, pas d’huile de palme, pas d’additifs, juste de bons ingrédients, pour une bonne pâte à tartiner, un peu rustique avec les petits grains de noisette.

Crêpes et pâte à tartiner maison

Crêpes et pâte à tartiner maison

Recette :

Les crêpes – recette Ladurée

Niveau : *

Temps de préparation :  10 minutes  – Temps de repos : 1 heure – Temps de cuisson : 2 à 3 minutes par crêpe

Pour 12 crêpes :

  • 165g de farine
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 30g de sucre
  • 4 oeufs
  • 50cl de lait
  • 40g de beurre fondu
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1 cuillère à soupe de rhum

Dans un saladier, mettre la farine, les sucres et les oeufs. Incorporer les oeufs aux poudres avec un fouet, et ajouter progressivement le lait.
Ajouter l’huile, le beurre fondu et le rhum. Incorporer au fouet. Poser un torchon sur le saladier, et laisser reposer à température ambiante pendant 1 heure.

Dans une poêle chaude, déposer une noisette de beurre à l’aide d’un papier absorbant pour graisser la poêle. Déposer une petite louche de pâte à crêpe, tourner la poêle pour répartir la pâte sur toute la surface. Laisser cuire 1 minutes environ, puis retourner la crêpe et poursuivre la cuisson encore 1 minute. Disposer la crêpe sur une assiette, et la manger sans plus attendre, garnie de pâte à tartiner ! (sinon, empiler les crêpes les unes sur les autres au fur et à mesure de la cuisson, et couvrir d’une papier aluminium ou de votre couvercle micro-onde pour les garder au chaud)

Nota bene :
Vous pouvez changer le rhum par du grand Marnier ou du Cointreau, et ajouter des zestes d’orange ou de citron.

La pâte à tartiner – recette Valrhona

Niveau : *

Temps de préparation :  30 minutes  – Temps de cuisson : 10 minutes – Temps de repos : 1 heure

Pour 2 pots de 250cc :

  • 80g de noisettes entières
  • 20g d’amandes entières
  • 20cl de lait entier
  • 30g de lait en poudre
  • 20g de miel (plutôt neutre, type acacia)
  • 75g de chocolat au lait
  • 75g de chocolat noir (Le Caraïbe à 66% de Valrhona par exemple)

Préchauffer le four à 150°C, chaleur tournante. Placer les amandes et les noisettes sur une plaque à four (ou un moule à tarte), et enfourner pour environ 10 minutes, le temps que les fruits secs soient bien dorés. Laisser refroidir quelques minutes, puis enlever les peaux marrons des noisettes et amandes en les frottant dans vos mains. Placer les fruits secs dans un robot mixeur, et mixer jusqu’à obtenir une pâte.

Faire fondre le chocolat au bain marie (ou au micro-ondes à 500W par tranche de 20 secondes, en mélangeant bien entre chaque tranche). Ajouter le chocolat fondu à la pâte d’amande-noisette dans le bol du mixeur et mélanger au mixeur.

Dans une casserole, porter à ébullition le lait entier avec le lait en poudre et le miel. Ajouter le liquide dans le bol du mixeur, et mixer quelques instants pour obtenir une pâte homogène.

Passer la préparation au chinois/tamis et verser en pot. Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au réfrigérateur environ 1 heure avant dégustation sur des crêpes 😉

Nota bene :
Il vous faudra un robot mixeur assez puissant (type petit robot mixeur hachoir). Apres avoir obtenu une poudre avec les fruits secs, il faut continuer à mixer jusqu’à obtenir une pâte. C’est assez long, mais la pâte fini par arriver. Si vous n’arrivez pas au stade de pâte (mixeur pas assez puissant), vous pouvez vous arrêter au stade de la poudre, mais vous obtiendrez une pâte à tartiner plus granuleuse.
La pâte à tartiner se conserve 1 semaine dans un pot hermétique au réfrigérateur. Sortez là quelques minutes avant dégustation, qu’elle redevienne souple.