Gnocchis maison, chou kale, parmesan et noisettes

Et si on faisait des gnocchis maison cette semaine ?? Alors oui, c’est un petit peu long, mais c’est tellement bon ! Les gnocchis sont ultra fondants, tout doux, un délice ! Accompagnés de chou kale dans une sauce à la crème, avec du parmesan parce que je suis gourmande et quelques noisettes. Une belle assiette végétarienne pour le dîner.

 

Gnocchis maison, chou kale, parmesan et noisettes

Gnocchis maison, chou kale, parmesan et noisettes

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation :  40 minutes  – Temps de cuisson : 25 minutes

Pour 4 personnes :

  • 1 kg de pommes de terre à purée
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 oeuf entier + 1 jaune d’oeuf
  • 300g de farine + pour le plan de travail
  • 1 botte de chou kale
  • 25cl de crème fraiche
  • 150g de parmesan
  • une poignée de noisettes entières
  • sel, poivre
  • 1 noisette de beurre

Préparation des gnocchis :

Laver les pommes de terre, et les placer dans une cocotte minute. Couvrir d’eau, fermer la cocotte, porter à ébullition et faire cuire pendant 15 minutes (pour de grosses pomme de terre). Egoutter les pommes de terres, refroidir et éplucher (aïe aïe aïe le bout des doigts). Réduire en purée (à l’aide d’un moulin à légumes ou d’un presse purée). Ajouter 2 cuillères d’huile d’olive, puis les oeufs, mélanger. Incorporer la farine pour obtenir une pâte (elle reste collante, pas d’inquiétude).

Fariner le plan de travail et les mains. Prélever une boule de pâte, façonner en long boudin de 2 cm de diamètre. Découper en tronçons de 2 cm de long. Bouler chaque tronçon dans la paume des mains, puis rouler avec une fourchette sur le plan de travail : on obtient un petit cylindre rainuré. Refaire les mêmes opérations jusqu’à épuisement de la pâte.

Porter une casserole d’eau à ébullition, avec un peu de sel. Plonger les gnocchis (environ 15 à la fois, selon la taille de votre casserole). Ils sont cuits lorsqu’ils remontent à la surface. Egoutter avec une écumoire puis laisser dans une passoire le temps de tous les faire cuire. Ajouter 1 cuillère à soupe d’huile d’olive aux gnocchis (pour qu’ils ne collent pas), mélanger et conserver jusqu’à utilisation.

Préparation de la garniture : 

Réaliser des copeaux de parmesan à l’aide d’un économe (ou épluche légume). Conserver pour le dressage.

Concasser les noisettes dans un mortier avec un pilon. Torréfier quelques minutes dans une poêle chaude. Réserver.

Laver le chou kale. Enlever la côte principale de chaque feuille (la partie dure, comme pour les épinards frais). Ciseler les feuilles (1/2cm de large). Préchauffer une poêle avec une noisette de beurre et faire revenir le chou pour évaporer l’eau contenue dedans. Réserver de côté.

Faire chauffer une poêle avec une noisette de beurre. Faire revenir les gnochhis, les griller légèrement. Ajouter le chou kale, puis la crème fraiche. Saler, poivrer.

Dresser dans une assiette : les gnocchis avec le chou kale, parsemer de copeaux de parmesan et de noisettes. Servir et déguster sans attendre.

Nota bene : vous pouvez congeler les gnocchis pour une fois prochaine.

J’ai utilisé la recette de gnocchis maison de l’excellent blog :  la cuisine de Bernard

Pizza de printemps : asperges et oignons nouveaux – Version végé ou pas…

Une petite pizza blanche printanière avec des asperges (oui encore une recette aux asperges ^^) et aux petits oignons nouveaux. Je vous en propose 2 versions : une végétarienne, et une omnivore (et encore plus gourmande) avec du saumon fumé, à vous de choisir celle qui vous plait le plus !

Pizza de printemps en version végétarienne

Pizza de printemps en version végétarienne

et en version saumon

et en version saumon

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 15 minutes  – Temps de cuisson : 15 minutes

Pour  1 pizza :

  • 1 pâte à pizza (j’avoue, j’ai choisi une pâte toute prête…)
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche (épaisse ou semi-épaisse)
  • 1 boule de mozzarella
  • 1/2 botte d’asperges vertes
  • 3 oignons nouveaux
  • 1 poignée de pignons de pin
  • 2 tranches de saumon fumé (facultatif selon la version choisie : végé ou pas)
  • sel, poivre, origan (ou herbes de provence)

Préchauffer le four à 240°C.

Laver puis découper les asperges en tronçons d’1 à 2 cm. Les plonger dans une casserole d’eau bouillante pendant quelques minutes : elles doivent rester croquantes. Egoutter.

Dérouler la pâte à pizza (laisser le papier sulfurisé et déposer sur une grille du four), étaler dessus la crème fraîche. Saler (légèrement si c’est la version saumon fumé), poivrer, parsemer d’origan.

Eplucher les oignons nouveaux, et ciseler dans le sens de la longueur (ça fait de jolies ronds d’oignon). Parsemer sur le fond de pizza. Disposer les morceaux d’asperges par dessus, puis la mozzarella coupée en tranches. Quelques pignons de pin sur le dessus, et hop, au four pour 15 minutes (attention à surveiller la cuisson, il ne faut pas que ça brûle !).

A la sortie du four, déguster sans plus attendre, ou alors disposer quelques morceaux de saumon fumé par-ci par-là. Bon appétit !