Velouté de potimarron, brochette de poulet aux noix de cajou

Une vraie recette d’automne, toute douce, réchauffante, réconfortante. Mais aussi équilibrée et gourmande.
La marinade du poulet et sa cuisson au four permettent d’avoir un poulet bien moelleux, pas sec du tout. Une panure aux noix de cajou pour la gourmandise, et vous obtenez un plat réussi, parfait pour le dîner.

La soupe, j’en fais toutes les semaines, en variant les plaisirs, les goûts et les légumes. Pour les conserver toute une semaine, sans qu’elle s’abîme, rien de plus simple : lorsque la soupe est mixée, versez-là dans une bouteille en verre et fermez le bouchon immédiatement. En refroidissant, le vide se crée dans la bouteille, et votre soupe se gardera sans problème au réfrigérateur plus d’une semaine.

Velouté de potimarron, brochette de poulet aux noix de cajou

Velouté de potimarron, brochette de poulet aux noix de cajou

Recette :

Niveau : *

Temps de préparation : 15 minutes  – Temps de cuisson : 20 minutes

Pour 2 personnes :

  • 1 potimarron
  • 1/2 litre de lait environ
  • sel, poivre
  • muscade (entière à râper)
  • curcuma en poudre
  • 2 filets de poulet
  • 1 yaourt nature
  • 100g de noix de cajou

Découper les filets de poulet en morceaux pas trop petits – environ 6 par filets. Dans une assiette creuse, déposer les morceaux de poulet, assaisonner de sel et d’une pincée de curcuma, mélanger les morceaux. Ajouter le yaourt nature, et bien enduire tous les morceaux. Filmer et réserver au réfrigérateur pour 30 minutes minimum (vous pouvez les y laisser plus longtemps si nécessaire).

Au bout de 30 minutes, sortir à température ambiante l’assiette de poulet, et s’occuper du potimarron.

Laver, éplucher puis couper le potimarron en 2. Ôter l’intérieur (pépin et filaments). Découper le potimarron en petits morceaux. Dans une casserole, mettre le potimarron puis le lait : il doit tout juste recouvrir le potimarron. Couvrir et porter à ébullition. Le potimarron est cuit lorsque l’on peut planter une fourchette dedans, environ 15-20 minutes selon la taille des morceaux au départ.

Retourner au sort du poulet pendant la cuisson du potimarron. Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante. Réaliser des brochettes (2/personne) avec les morceaux de poulet. Mettre les noix de cajou dans un sachet, et taper dessus avec un rouleau à pâtisserie, pilon, ou tout objet un peu lourd et maniable. C’est le moment de se défouler jusqu’à avoir des morceaux irréguliers, pas trop fins ni trop gros pour réaliser la panure du poulet. Rouler vos brochettes dans les noix de cajou et les déposer sur une plaque allant au four. Enfourner pour 10 à 15 minutes de cuisson (selon la taille des morceaux de poulet). Contrôler la cuisson du poulet (dès que l’intérieur des morceaux est blanc, c’est prêt. Attention à ne pas les surcuire, il deviendraient secs.

Mixer avec un plongeur le velouté jusqu’à obtenir une belle texture bien lisse. Saler, poivrer, râper un peu de muscade et ajouter une pincée de curcuma. Goûter et rectifier l’assaisonnement selon votre goût.

Servir dans une assiette creuse ou un bol le velouté, et les brochettes de poulet en équilibre sur le bord. Décorer de quelques pluches de persil et de quelques noix de cajou. Servir sans attendre.

Nota bene : vous pouvez réaliser la même recette avec n’importe quelle courge : buternet, citrouille, potiron… Il suffira d’ajuster la quantité de lait nécessaire. 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s